Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Javier Cámara dans le film "l'oubli que nous serons" de Fernando Trueba

Javier Cámara dans le film "l'oubli que nous serons" de Fernando Trueba

Javier Cámara dans le film "l'oubli que nous serons" de Fernando Trueba

Liberté d'expression

Le combat d’un médecin contre la misère en Colombie

« L’oubli que nous serons », film réalisé par Fernando Trueba, raconte l’histoire du docteur Hector Abad Gomez qui s’est battu durant des années contre la pauvreté dans la ville de Medellin.

Adapté du roman autobiographique d’Héctor Abad, ce film est d’autant plus émouvant que c’est à travers les yeux de son fils, que le spectateur découvre l’histoire d’un homme exceptionnel.

Le réalisateur Fernando Trueba se confie sur son choix d’adapter ce livre au cinéma.

« Ce livre autobiographique est d’abord l’éloge, tout en délicatesse et respect, du fils à son père, médecin humaniste, militant des droits de l’Homme. C’est également la chronique d’une famille soudée autour de ce père de famille adoré de ses six enfants. Enfin, c’est une immersion dans la ville de Medellín, gangrénée par la violence des politiques et des narco-trafiquants dans les années 1970-1980. C’est sûrement le livre que j’ai le plus offert. Mais seulement à des personnes que j’aimais. Il est indispensable, pas seulement pour les Colombiens ou les Sud-Américains, mais pour tous les habitants de cette planète malade d’inhumanité. En le transposant au cinéma, j’ai eu la possibilité d’amener ce chef d’œuvre vers un public encore plus large. »

Fernando Trueba, lors d’une interview à Nour Films

Agir

Organiser une projection-débat

Nous vous invitons à contacter les cinémas qui diffusent le film pour leur proposer de tenir une table d’information et/ou d’organiser un débat à la suite de la projection.