Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Julian Assange après son arrestation , le 11 avril 2019 © REUTERS/Henry Nicholls

Julian Assange après son arrestation , le 11 avril 2019 © REUTERS/Henry Nicholls

Julian Assange après son arrestation , le 11 avril 2019 © REUTERS/Henry Nicholls

Liberté d'expression
Actualité

Julian Assange ne doit pas être extradé vers les États-Unis

Notre organisation demande au Royaume-Uni de refuser d’extrader ou de renvoyer de toute autre manière Julian Assange aux États-Unis où il risque d'être torturé ou exécuté. Explications.

En étant extradé, Julien Assange risquerait de subir des violations des droits humains, notamment des conditions de détention qui bafoueraient l’interdiction absolue de la torture et d’autres mauvais traitements, ainsi qu’un procès inique qui pourrait déboucher sur une exécution, en raison de son travail avec Wikileaks.

Nous sommes bien conscients des allégations de viol et d’autres violences sexuelles visant Julian Assange, allégations qui devraient faire l’objet d’investigations dans le respect des droits de la plaignante et de l’accusé, et donner lieu à des poursuites judiciaires s’il existe des preuves suffisantes contre lui. Si la Suède décide de demander son extradition du Royaume-Uni, il faut des assurances appropriées garantissant qu’il ne sera pas extradé ni renvoyé de toute autre manière vers les États-Unis.

On ignore encore quelle procédure officielle a été mise en œuvre pour permettre aux autorités britanniques d’entrer dans l’ambassade équatorienne et de procéder à l’arrestation de Julian Assange, dont la citoyenneté équatorienne aurait été suspendue le 10 avril.

Nous invitons les autorités britanniques à respecter les assurances fournies à l’Équateur selon lesquelles il ne sera pas renvoyé vers un pays où il risquerait la peine de mort, la torture ou des mauvais traitements.

Abonnez-vous à l'hebdo

Chaque vendredi, recevez par email l'actualité des droits humains

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres