Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : € 5.1/mois
Agir

Aujourd’hui, nous avons besoin de vous pour continuer

Amnesty International est une des rares associations à financer l’essentiel de ses actions grâce à la générosité de ses membres et donateurs. Nous ne pouvons plus mener à bien certaines de nos opérations de collecte de fonds, mais vous pouvez continuer à nous soutenir en ligne.

Après la signature du Segur de la Santé, des milliers de soignants qui jugeaient les mesures proposées insuffisantes ont manifesté à Paris le 14 juillet 2020 pour exiger plus de ressources / Credit : ESTELLE RUIZ / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

Après la signature du Segur de la Santé, des milliers de soignants qui jugeaient les mesures proposées insuffisantes ont manifesté à Paris le 14 juillet 2020 pour exiger plus de ressources / Credit : ESTELLE RUIZ / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

Après la signature du Segur de la Santé, des milliers de soignants qui jugeaient les mesures proposées insuffisantes ont manifesté à Paris le 14 juillet 2020 pour exiger plus de ressources / Credit : ESTELLE RUIZ / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

Liberté d'expression
Appel à témoignages

Appel à témoignages : atteintes au droit de manifester en France

Notre rapport sur le droit de manifester en France sera publié en septembre 2020. Nous sommes en train d’actualiser le rapport et d’y inclure des informations concernant de potentielles violations des droits humains qui ont eu lieu dans le cadre des manifestations qui se sont déroulées après la levée du confinement, le 11 mai 2020.

Nous souhaitons entrer en contact avec des personnes qui ont été interpellées, mises en garde à vue et, le cas échéant, poursuivies pour groupement en vue de commettre un acte de violence, et/ou outrage à l’encontre des personnes dépositaires de l’autorité publique et/ou organisation d’une manifestation interdite.

Pourquoi ?

En 2019, nous avons entamé une enquête concernant le droit de manifester en France, centrée sur les interpellations et les poursuites pénales des manifestants, dans le cadre du mouvement social des Gilets jaunes. Au regard du nombre de manifestations qui ont eu lieu après le confinement partout en France, nous aimerions comprendre comment les poursuites pénales à l’encontre des manifestants se poursuivent.

Comment ?

Merci d'apporter votre témoignage à l'adresse mail suivante : marco.perolini@amnesty.org

Cette première prise de contact a pour but de récolter votre témoignage individuel afin de voir s'il peut servir à apporter des éléments d’analyse aux restrictions de la liberté de manifester.

Certains témoignages pourront éventuellement être publiés, avec l'accord des personnes concernées et la possibilité de préserver leur anonymat, dans le rapport qui paraîtra en septembre 2020. Pour vous donner une idée, vous pouvez lire certains témoignages livrés par les manifestants contre le projet de loi Travail dans le rapport « Un droit, pas une menace » publié par notre organisation en 2017.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres