Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 34
Faire un don

Aidez-nous à changer des vies dès aujourd'hui.

Faites un don.

Une rencontre organisée par Amadiba Crisis Committee en Afrique du Sud le 8 août 2018 © Amnesty International

Une rencontre organisée par Amadiba Crisis Committee en Afrique du Sud le 8 août 2018 © Amnesty International

Une rencontre organisée par Amadiba Crisis Committee en Afrique du Sud le 8 août 2018 © Amnesty International

Justice internationale et impunité
bonne nouvelle

Une victoire pour les communautés indigènes d'Afrique du Sud

En Afrique du Sud, le jugement rendu contre une compagnie minière remet au centre le consentement des communautés indigènes.

La Haute Cour du nord de la province de Gauteng a décidé que le gouvernement ne pouvait pas accorder de licence d'exploitation pour le projet de mine de titane à Xolobeni.

Un combat de longue haleine

Filiale de la compagnie minière australienne MRC, Transworld Energy and Minerals (TEM), a demandé en 2008 le droit d'extraire du titane dans le district d'uMgungundlovu, dans la province du Cap-Est .

Les villageois de Xolobeni, au Pondoland, ont créé le Comité de crise d'Amadiba (ACC) en 2007 pour contester ce projet minier, expliquant qu'il les dépossédait de leurs terres ancestrales et menaçait de les priver de leur histoire et de leurs moyens de subsistance.

Une décision progressiste

Cette décision de justice progressiste représente une victoire pour les habitants de la région de Xolobeni, qui se battent depuis longtemps pour que soit respecté leur droit de dire non aux exploitations minières sur leurs terres ancestrales.

Ce jugement indique clairement aux compagnies minières multinationales qu'elles ne peuvent pas piétiner les droits des gens pour faire du profit.

Cette décision est une victoire non seulement pour cette communauté, mais aussi pour les autres communautés à travers le pays qui se battent pour protéger leurs terres, leur héritage et leur culture.

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres