Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Les autorités israéliennes démolissent une école dans le village de Yatta © HAZEM BADER/AFP/Getty Images)

Les autorités israéliennes démolissent une école dans le village de Yatta © HAZEM BADER/AFP/Getty Images)

Les autorités israéliennes démolissent une école dans le village de Yatta © HAZEM BADER/AFP/Getty Images)

Justice internationale et impunité
Actualité

Nouvelle vague de démolitions d’habitations en Cisjordanie occupée

Depuis dix ans, 1 100 bâtiments détruits et 2 000 personnes déplacées. Telle est la politique d’expansion d’Israël. Et ça continue…

Lundi 22 juillet, l’armée israélienne a procédé à la démolition de 16 bâtiments d’habitation à Sur Baher, un village de Cisjordanie occupée. Israël tente de justifier cet acte sous le prétexte que ces habitations sont trop proches du mur/barrière, mais cet argument ne tient pas la route.

Lire aussi : En Cisjordanie, les colonies israéliennes illégales s'étendent

Depuis des décennies, les autorités israéliennes prennent des mesures disproportionnées pour étendre leur emprise sur les terres palestiniennes. Pour cela, elles chassent les Palestiniens des zones stratégiques et détruisent illégalement des dizaines de milliers d’habitations.

Au cours des 10 dernières années, Israël a démoli plus de 1 100 bâtiments dans le territoire occupé de Jérusalem-Est. Ces démolitions ont déplacé plus de 2 000 personnes et entraîné des conséquences pour la vie de 6 000 personnes. Entre le 2 janvier et le 17 juillet 2019, Israël a démoli 126 bâtiments à Jérusalem-Est, ce qui a occasionné le déplacement de 203 personnes et affecté le quotidien de 1 036 autres.

Israël n’a toujours pas mis fin à sa politique cruelle et discriminatoire de démolitions et de déplacements forcés. Ces actes violent la Quatrième Convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre qui s’applique à cette situation. Ils constituent des crimes de guerre.

DEVENIR MEMBRE

C’est grâce au soutien de nos membres et donateurs que nous pouvons notamment enquêter en toute indépendance sur les violations des droits humains des gouvernements, dont celui de la France.

Pour poursuivre notre mission et continuer à construire un monde plus juste, nous avons absolument besoin du soutien du plus grand nombre.

Soutenez notre indépendance en devenant membre d’Amnesty International France.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres