Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Irlande marche des femmes 2017 © John Wells

Irlande marche des femmes 2017 © John Wells

Irlande marche des femmes 2017 © John Wells

Droits sexuels et reproductifs
bonne nouvelle

En Irlande, vote historique sur l’avortement

La victoire historique du oui au référendum sur l'avortement adresse au monde entier un message d'espoir

Mise à jour 27/05/2018 : le oui l'a emporté lors du référendum sur l'avortement en Irlande. Ce résultat historique est une victoire pour l'égalité, la dignité, le respect et la compassion. C'est une victoire pour l'Irlande de demain, où les droits fondamentaux des femmes et des jeunes filles seront respectés et protégés.

Ce référendum, obtenu de haute lutte, va permettre aux Irlandais de se prononcer sur la suppression du huitième amendement à la Constitution – qui date de trente-cinq ans – interdisant l’avortement dans toutes les circonstances, sauf lorsque la vie d’une femme enceinte est menacée.

Cette disposition fait de la législation irlandaise sur l’avortement l’une des plus restrictives au monde.

Le huitième amendement porte atteinte aux droits fondamentaux des femmes et des jeunes filles - notamment à leurs droits à la santé, à la vie, à la vie privée, à l’égalité et à la non discrimination, et au droit de ne pas subir de traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Chaque jour, près de dix femmes et jeunes filles quittent l’Irlande pour subir un avortement à l’étranger. Et près de trois femmes et jeunes filles prennent une pilule abortive importée, sans aucun soutien médical. En utilisant ces pilules abortives en Irlande, elles s’exposent à de possibles sanctions pénales, notamment des peines pouvant aller jusqu’à quatorze ans de prison.

Lire aussi : un témoignage poignant pour le droit à l’avortement en Irlande

Pour le oui au référendum

Notre section en Irlande est mobilisée sur ce référendum et pour l’adoption d’une loi sur l’avortement qui soit enfin respectueuse des droits humains depuis de nombreuses années. Dire oui au référendum est donc crucial.

Lire aussi : en Irlande, une nouvelle génération sur le pont

« Ce référendum a été obtenu à l’issue d’un combat long et difficile. Cela a pris trente-cinq ans, dix gouvernements et une campagne publique de grande ampleur pour en arriver là ; entre-temps, la législation irlandaise a causé de grandes souffrance et s’est même traduite par des pertes humaines »

Il ajoute « Voter oui, c’est voter pour l’égalité, la dignité, le respect et la compassion. C’est un vote pour un futur où les droits des femmes et des filles sont respectés et protégés en Irlande. C’est un vote en faveur de l’espoir et de la fin de l’exil pour les femmes ayant besoin de recevoir des soins de santé en toute sécurité »,

L’enjeu du référendum n’est pas de déterminer s’il y aura des avortements en Irlande – les trois décennies passées ont montré que le huitième amendement n’a pas mis un terme à la nécessité pour les femmes de recourir à des services d’avortement.

Ce vote vise à déterminer si les femmes qui peuvent avoir accès à des soins en toute sécurité, tout en étant traitées avec compassion et dignité.

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres