Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois

Le président Macron

face à ses engagements

Emmanuel Macron, élu aujourd’hui président de la République française, doit faire preuve de détermination pour garantir le respect des droits humains pour tous en France, en Europe et dans le monde.

Emmanuel Macron candidat a répondu à nos demandes d’engagement pour les droits humains, à présent, nous attendons de lui qu’il prenne rapidement des mesures concrètes, en concertation avec les organisations de défense des droits humains et de la société civile.

Des mesures rapides

Le nouveau Président doit traduire ses engagements en actes. Parmi ceux qui doivent et peuvent faire l’objet de mesures rapides figurent les sujets suivants :

Evaluer la nécessité de l’état d’urgence, et y mettre fin si celle-ci n'est pas démontrée, car sa dangerosité pour les droits humains est quant à elle avérée ;

Suspendre les ventes d’armes aux pays violant les droits humains ;

Prendre l’engagement d’accueillir davantage de réfugiés vulnérables bloqués dans des pays de transit ;

Renforcer la responsabilité des entreprises en matière de respect des droits humains ;

Protéger les populations civiles dans les conflits, en particulier en promouvant la réforme du droit de veto au Conseil de Sécurité en cas de crime de masse.

Lire aussi : Pour une politique respectueuse des droits humains

Un contexte de crise pour les droits humains

Une traduction en actes de ces engagements est d’autant plus importante que nous traversons une période dans laquelle des acteurs politiques, mais aussi économiques, s’attaquent à l’essence même des droits humains, les accusant de tous les maux, comme l’ont tristement illustrés les programmes et les discours de certains candidats au cours de cette campagne électorale.

La protection des droits de tous, fondement de la dignité et de l’égalité des êtres humains, est indissociable du progrès social et de la défense des libertés individuelles. Leur respect doit guider l’action que compte entreprendre le nouveau président de la République, garant des engagements internationaux de la France en matière de droits humains.

Pour une France, terre d'accueil et de libertés

Nous voulons une France qui protège les droits de toutes et de tous. Nous voulons une France terre d’accueil et de libertés.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres