Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
militant Campus 2021. Christophe Meireis
Photo prise lors du Campus 2021. Crédit : Christophe Meireis

Photo prise lors du Campus 2021. Crédit : Christophe Meireis

Photo prise lors du Campus 2021. Crédit : Christophe Meireis

Journée mondiale des bénévoles : merci à vous !

En cette année particulière d’anniversaire, le 60ème pour Amnesty International, le 50ème pour notre section française, c’est un plaisir plus grand encore pour moi de rendre hommage à ce qui reste une caractéristique majeure de notre société, la force du bénévolat. Oui, l’altruisme, l’envie de se rendre utile, de faire une différence dans ce monde, c’est toujours tendance !

Le visionnage de cette vidéo entraîne un dépôt de cookies de la part de YouTube. Si vous souhaitez lire la vidéo, vous devez consentir aux cookies pour une publicité ciblée en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Nous pouvons être fiers de nos forces vives bénévoles. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : près de 120 000 membres et plus de 120 bénévoles au siège !

Car oui, au sein de notre mouvement, nous différencions les membres et les bénévoles : c’est au Secrétariat national (SN) que ces derniers dédient une journée par semaine, et parfois plus, voire bien plus. Pour certains d’entre eux, dont je fais d’ailleurs partie, le SN est littéralement devenu une deuxième maison et Amnesty une deuxième famille…

Les deux tiers de nos bénévoles offrent leurs compétences au Pôle action, ils mettent au service du plaidoyer pour les droits humains leur excellente connaissance d’un pays, d’une région, ou leur expertise thématique, ou encore ils mettent à profit leur aptitude à intervenir en public ou dans les médias pour amplifier nos messages. Tandis que d’autres bénévoles assurent des permanences pour accueillir des demandeurs d’asile et les accompagner dans leurs démarches. Le dernier tiers de la « ruche » est réparti entre les autres pôles de la maison : au pôle Engagement et Éducation aux droits humains, au service presse, mais aussi au deuxième étage, au Pôle Développement, où ils saisissent des données, trient des courriers, des pétitions et des dons.  

Notre présidente Cécile Coudriou, entourée de salariés lors du Campus 2021.

Notre présidente Cécile Coudriou entourée par des salariés et des bénévoles, lors du Campus 2021. © Christophe Meireis.

Qui sont-ils ces bénévoles ? Ils ont le visage de la diversité : beaucoup sont de Paris/Ile de France, mais certains viennent d’autres régions, et ils viennent passer ici quelques heures par semaine ou des journées entières ; il y a un peu plus de femmes, mais les hommes se défendent pour maintenir la parité, et s’il y a surtout une catégorie qui reste sous-représentée - et on comprend aisément pourquoi - c’est celle des actifs entre 30 et 60 ans : bien des bénévoles du SN sont donc soit des jeunes, plutôt des étudiants, soit des retraités bien actifs !

Finalement, ces personnes sont à l’image de notre section. Tout comme l’ensemble de nos membres, certaines sont là depuis plusieurs décennies, d’autres ne nous ont rejoints plus récemment, mais toutes sont animées par ce même désir qui conduit au bénévolat : l’envie de se rendre utiles et de contribuer, par son savoir-faire et ses connaissances à une cause que l’on estime juste. Notre base bénévole forme un grand tout, composé d’engagements divers, soudé autour d’un même idéal et c’est pourquoi chacun peut trouver sa place dans notre mouvement.  

Parmi nos 120 000 membres, certains préfèrent agir de manière plus ponctuelle, ou parfois en ligne, d’autres, environ 3 000, ont rejoint notre communauté « Mobilisés pour les droits humains », depuis juillet 2020. Enfin, 5 000 personnes environ forment notre socle militant, un réseau indispensable de groupes locaux, d’Antennes-jeunes et de cercles d’action, présent et visible sur tout le territoire.

militant Campus 2021. Christophe Meireis

Photo prise lors du Campus 2021. Crédit : Christophe Meireis

Ces bénévoles contribuent à notre mission en écrivant des lettres pour soutenir les prisonniers et interpeller leurs bourreaux, en suivant au long cours les dossiers de personnes en danger. Ils s’activent également à faire signer des pétitions, à rencontrer des élus et autres décideurs, à occuper l’espace public grâce aux événements qu’ils organisent, parfois en faisant appel à des artistes et à des partenaires culturels. Et nombre d’entre eux sèment des graines dans l’esprit des nouvelles générations avec leur action, si essentielle, d’éducation aux droits humains.

Alors, même si je sais bien qu’ils n’attendent pas de remerciements, j’ai toujours pensé qu’il fallait savoir dire merci, et c’est du fond du cœur que je vous le dis à toutes et tous, car sans vous, Amnesty International ne serait pas ce qu’elle est. Vous êtes l’âme-même de ce mouvement et vous le resterez toujours.

On se bat ensemble, on gagne ensemble !

Agir

Chaque jour, partout en France, des personnes, se mobilisent bénévolement, de façon ponctuelle ou régulière, pour transformer leur indignation en action et agissent sur le terrain ou en ligne pour porter nos différents combats collectifs ! Leurs formes d’engagement sont variées et multiples. Pour promouvoir et défendre les droits humains, chaque geste compte !

Vous souhaitez être contacté pour participer à une action ou pour un événement organisé par Amnesty International ?