Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Ronan à la technique © DR

Ronan à la technique © DR

Ronan à la technique © DR

À Évreux, une activité militante qui s’enracine

Depuis 10 ans, le groupe local d’Amnesty se mobilise sur les ondes d’une radio locale. Résultat ? Une équipe motivée qui fait parler de son combat de défense des droits humains au quotidien.

« Bonsoir aux auditeurs et auditrices de Principe Actif ! Ici Amnesty Evreux qui anime sa deuxième émission du mois de janvier ». Au micro, Didier présente sur un air de jazz ses co-animateurs du jour : Édith, Renan, Sabine et Clara, élève et responsable de l’antenne jeune Amnesty du lycée Aristide Briand pour qui c’est le premier passage à la radio.

Une rencontre entre une radio locale et un groupe local

Tout commence en 2008 lorsqu’une poignée de passionnés créent la radio associative Principe Actif à Évreux. Dès sa première année, la radio se rend au festival « Le rock dans tous ses états », où le groupe local Amnesty International d’Évreux répond, entre deux concerts, à une interview sur la peine de mort.

Deux ans plus tard, radio et militants se croisent à nouveau. Le groupe d’Amnesty organise une journée intitulée « Les chemins des droits humains » et Principe Actif vient couvrir l’événement. Germe alors l’idée qu’Amnesty pourrait intervenir sur l’antenne de façon régulière.

Il aura fallu six mois de discussions et d’hésitations.

On n’est pas des professionnels, on n’a pas de compétence particulière pour animer une émission.

Sabine du groupe Amnesty Évreux © DR

C’est la venue du directeur d’antenne à une réunion du groupe qui poussera enfin les militants d’Amnesty à se décider. C’est oui ! Entre 2011 et 2015, une dizaine de membres du groupe se succèdent une fois par mois au micro. Les podcasts des premières émissions se sont perdus, « mais elles étaient sans doute un peu approximatives » sourit Didier, responsable du groupe. Peu à peu, les compétences s’affinent, le plaisir grandit et depuis 2015, les militants se retrouvent désormais les seconds et derniers mardis de chaque mois autour du micro. L’émission d’une heure, en direct, commence toujours par les campagnes d’Amnesty puis enchaîne avec les appels à action, les bonnes nouvelles, et se termine toujours par les actualités locales liées aux droits humains.

Arrivée des émissions spéciales

Parfois, une émission spéciale est consacrée à un thème en particulier, comme lorsque l’écrivain et auteur dramatique burkinabé, Fargass Assandé avait été invité.

Au programme de l’émission du 30 janvier : le cas Taner Kiliç, les menaces contre le droit à l’avortement en Pologne, ou encore la venue du bus I Welcome à Évreux. Le tout entrecoupé du titre engagé « Noir et blanc » de Bernard Lavilliers.

Cette belle expérience permet aux membres d’Amnesty de mieux faire connaître les droits humains aux Ebroïciens. Elle a aussi permis de souder encore davantage une équipe motivée pour défendre les valeurs d’Amnesty International en Normandie.

Prochaine émission le 8 février.

Site de l’émission: http://amnesty-international.principeactif.net/