Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 34

Stop au harcèlement contre cette militante


Nonhle Mbuthuma

Afrique du Sud | Responsabilité des entreprises
Pétition

Stop au harcèlement contre cette militante

Nonhle MbuthumaAfrique du SudResponsabilité des entreprises
Jusqu'au 31.12.2018
Cyril Ramaphosa, président de la République d’Afrique du Sud
Nonhle ne doit plus être harcelée pour son combat !

Nonhle Mbuthuma est à la tête d’une campagne contre un projet d'extraction de titane qu'une société minière australienne, Mineral Resource Commodities (MRC), cherche à imposer dans la Province du Cap Oriental, en Afrique du Sud. Cette femme d’une quarantaine d’années est membre de la communauté Amadiba qui possède des droits communautaires sur cette terre située dans la région du Pondoland et connue pour sa biodiversité. S’il est autorisé, le projet minier aura pour conséquence l’expulsion forcée d’environ 5 000 personnes, qui perdront ainsi leur foyer, leur moyen de subsistance et leur mode de vie.

« Mon grand-père et les anciens m’ont appris l’importance de la terre. C’est la seule chose que nous partageons avec les générations futures, une fois perdue, aucune compensation ne peut être suffisante », déclare cette défenseure des droits humains. En 2007, elle a cofondé le Comité de crise Amadiba (ACC), qui réunit cinq villages, pour mieux combattre le projet de la MRC en mobilisant médias, avocats et ONG. Nonhle Mbuthuma qui a survécu à une tentative d’assassinat reste la cible de menaces de mort. Elle doit ainsi se cacher ou faire appel à des gardes du corps. En 2016, l’un de ses collègues, membre de l’ACC, Sikhosiphi Bazooka Rhadebe, a été tué peu après avoir confié être numéro un sur une liste noire, sur laquelle Nonhle figurait en deuxième position. Le crime est resté impuni.

Afficher la lettre de pétition

Téléchargez la version imprimable et faites-la signer autour de vous.

Agir
Signer la pétition
Brave*
Responsabilité des entreprises
Afrique du Sud
Publié le 01.12.2018.
Stop au harcèlement contre cette militante

Signer la pétition

Cyril Ramaphosa, président de la République d’Afrique du Sud
Nonhle ne doit plus être harcelée pour son combat !

Amnesty International France protège vos données et vous tiendra informé(e) des futures campagnes.

Conformément à la loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez en vous adressant au secrétariat administratif de la Fondation Amnesty International France, 76 boulevard de la Villette 75940 Paris, d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations vous concernant.

Agir
Signer la pétition
Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres