Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Hossein Shahbazi

Hossein Shahbazi

Hossein Shahbazi

Peine de mort et torture

Exécution imminente d’Hossein Shahbazi, un Iranien de 20 ans

En Iran, Hossein Shahbazi a été arrêté et condamné pour un crime qu’il aurait commis à seulement 17 ans. Aujourd’hui, après trois ans dans le couloir de la mort, son exécution est imminente.

Exigez l'annulation de la condamnation à mort d'Hossein

Hossein Shahbazi, âgé de 20 ans, a été déclaré coupable d’un meurtre qui s’est déroulé alors qu’il n’avait que 17 ans. Son procès ? Une parodie de justice. Le jeune homme n'a pas pu consulter d'avocat à la suite de son arrestation et les autorités iraniennes l'ont condamné sur la base d'"aveux" obtenus sous la torture.

Son histoire

Hossein Shahbazi a été interpellé le 30 décembre 2018 et condamné à mort le 13 janvier 2020 à l’issue d’un procès inique. Après son arrestation, il n’a pas été autorisé à consulter un avocat ni à communiquer avec sa famille pendant 11 jours, alors qu’il était détenu et interrogé par le Service des enquêtes de la police iranienne (Agahi) à Chiraz.

Il a été transféré dans un centre de détention pour mineurs. Selon des sources, lorsque sa mère a pu enfin lui rendre visite, il avait des contusions au visage et semblait avoir perdu du poids. Il est actuellement incarcéré à la prison d’Adelabad, dans la ville de Chiraz. Il a été reconnu coupable en partie sur la base d’« aveux » qu’il a, d’après son témoignage, livrés après avoir subi des actes de torture et des mauvais traitements.

La Cour suprême a confirmé sa condamnation le 16 juin 2020. Dans le verdict, que nous avons analysé, les autorités judiciaires ont reconnu qu’il avait moins de 18 ans au moment des faits, tout en soutenant qu’il avait atteint un développement et une maturité psychologiques.

La première exécution d’Hossein était prévue le 1er mars 2021, elle a été repoussée grâce à une pression internationale. Le 28 juin 2021, elle a de nouveau été suspendue. Les autorités iraniennes l’ont reportée au 25 juillet 2021. Encore une fois, grâce à vos 22 000 actions, nous avons réussi à lui sauver la vie. Pour combien de temps encore ? Son exécution a été suspendue à trois reprises TEMPORAIREMENT, elle pourrait avoir lieu n’importe quand.

Exigez l'annulation de la condamnation à mort d'Hossein

Des mineurs condamnés

Prononcer la peine de mort contre une personne qui était mineure au moment du crime est une infraction odieuse des droits de l’enfant. Elle est aussi strictement interdite par le droit international.

L’Iran continue d’imposer la peine de mort pour des crimes commis par des personnes âgées de moins de 18 ans, en violation de ses obligations découlant du Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) et de la Convention relative aux droits de l’enfant. Au moins trois mineurs délinquants ont été exécutés en 2020 et de nombreux autres se trouvent dans le couloir de la mort. En 2020, l’Iran a procédé à au moins 246 exécutions, se plaçant ainsi au second rang des pays du monde où ont lieu le plus grand nombre d’exécutions.

Lire aussi : Ces cinq pays qui ont exécuté le plus de personnes en 2020

Agir

Exigez l'annulation de l'exécution d'Hossein Shahbazi !

La pression internationale marche, nous l’avons prouvé à plusieurs reprises. C’est pour cela qu’en cinq minutes, nous vous demandons d’agir et d'interpeller les autorités iraniennes