Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : € 5.1/mois
Agir

Plus que jamais, nous avons besoin de vous

Amnesty International est l’une des rares associations à être financée quasi exclusivement par la générosité de ses membres et donateurs. Nous ne pouvons plus mener à bien certaines de nos opérations de collecte de fonds, mais vous pouvez continuer à nous soutenir en ligne.

Quelques uns des lycéens de l'antenne jeune du Lycée International de l'Est Parisien

Quelques uns des lycéens de l'antenne jeune du Lycée International de l'Est Parisien

Quelques uns des lycéens de l'antenne jeune du Lycée International de l'Est Parisien

témoignage

L'Antenne Jeune du Lycée International de l'Est Parisien organise sa projection-débat

L'Antenne Jeune du Lycée International de l'Est Parisien a mobilisé plus d'une cinquantaine de personnes lors d'une projection-débat sur le thème de l'accueil des réfugiés en France.

Il est 18 heures. L'amphithéâtre du Lycée International de l'Est Parisien s'anime. Après des mois de préparation, l'Antenne Amnesty Jeune de ce lycée de Noisy Le Grand y déploie sa première action de sensibilisation. Au programme, une projection-débat sur le thème de l'accueil des réfugiés en France. Les commentaires positifs fusent et les questions s’enchaînent. L'équipe qui est derrière l'événement est une équipe d'une vingtaine d'étudiants entre 15 et 17 ans qui s'est réunit toutes les deux semaines pendant deux mois pour donner vie à leur projet.

Ce n'est pas compliqué à mettre en place, même sans l'aide des professeurs. Il suffit d'avoir un peu de temps et de la motivation !

Noé, un des organisateurs de la projection-débat

"C'était vraiment intéressant parce qu’on s'instruit en même temps. En faisant des recherches, on apprend plein de choses. Et puis, ce n'est pas compliqué à mettre en place, même sans l'aide des professeurs. Il suffit d'avoir un peu de temps et de la motivation ! " confie Noé, l'une des têtes pensantes du projet.

La campagne I Welcome

Concours I Welcome

Dans un premier temps, ils ont procédé à un vote pour sélectionner la campagne d'Amnesty qui les intéressait le plus. La campagne I Welcome s'est démarquée. Leur choix était fait ! Ils ont ensuite discutés de la logistique autour de l'événement, mais aussi fait de nombreuses recherches, notamment sur le choix des documentaires projetés le jour J. Finalement, ils se sont tournés vers trois vidéos : IMBY Un projet pour accueillir des réfugiés dans son jardin, une reportage d'Arte France : réfugiés, échapper à la rue et notre vidéo Voir pour Comprendre: Comprendre les réfugiés avec Usul.

Des témoignages poignants

Afin d'alimenter le débat, le groupe de lycéens a contacté Romain Minod, Directeur de l'association Quatorze, à l'origine du projet IMBY. In My BackYard (IMBY) est un projet d'entraide qui vise à mettre en relation des particuliers qui disposent d'un jardin et des réfugiés et personnes en situation régulière. L'association construit ensuite des maisons en bois temporaires dans les jardins afin de pouvoir loger les personnes en situation précaire, le temps qu'elles puissent rebondir et stabiliser leur situation. Cette intervention a permis aux étudiants d'avoir une idée concrète de la façon avec laquelle il est possible, à l'échelle d'un individu, d'avoir un impact positif pour aider ces personnes.

Plus poignants encore, des témoignages de personnes réfugiées recueillis par le groupe d'étudiants jonchent les murs de l'amphithéâtre pour l'occasion. Parmi eux, le témoignage de Malic, un réfugié ivoirien de 17 ans, arrivé à Blois tout seul ou encore Ali, réfugié syrien qui a dû passer par de nombreux pays européens avant de poser ses bagages en Europe.

Des situations qui seraient restées dans l'ombre sans la mobilisation de ce groupe de lycéens. Le groupe termine l'événement ravi, et projette déjà de recommencer l'expérience. Affaire à suivre !

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres