Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Joan Baez © Amnesty International / Henning Schacht

Joan Baez © Amnesty International / Henning Schacht

Joan Baez © Amnesty International / Henning Schacht

portrait

Joan Baez, prix Ambassadrice de Conscience 2015

Joan Baez fut une icône du mouvement pour la défense des droits civiques. Elle a chanté « We Shall Overcome », l’hymne des marches du Mouvement des droits civiques aux États-Unis, devant une foule de centaines de milliers de manifestants à Washington, DC. Elle a pris la parole lors des célèbres marches de Selma à Montgomery, qui ont donné lieu à de terribles violences racistes il y a 50 ans. Elle n’a cessé de s’exprimer sur diverses questions relatives aux droits humains au fil des décennies.

La légende du folk Joan Baez et l’artiste de renommée mondiale Ai Weiwei, tous deux des militants engagés, ont reçu conjointement le prix Ambassadeur de la conscience 2015 décerné par Amnesty International le 21 mai 2015 à Berlin.

JOAN BAEZ : UN ENGAGEMENT POUR LES DROITS CIVIQUES

Joan Baez a consacré la majeure partie de sa vie à la non-violence et à l’engagement en faveur des droits civiques et humains. Elle a participé aux marches pour les droits civiques aux côtés de Martin Luther King, s’est mobilisée contre la peine de mort, a fait campagne pour la paix et contre les atteintes aux droits humains au Viêt-Nam, a défendu les droits des ouvriers agricoles migrants en Californie, assisté à des rassemblements contre la torture et soutenu les campagnes en faveur des droits des gays et lesbiennes.

Joan Baez a contribué à créer des groupes locaux d’Amnesty International dans la région de la baie de San Francisco au début des années 1970 et a donné des concerts en soutien à l’organisation dans le cadre de la tournée musicale avant-gardiste « Conspiracy of Hope », à l’occasion du 25e anniversaire d’Amnesty en 1986.

Avec sa voix envoûtante et son engagement sans faille envers la contestation pacifique et les droits humains pour tous, Joan Baez est une force vitale qui œuvre pour le bien depuis plus de 50 ans.

Amnesty International m’a plu parce qu’elle repose sur un principe fondateur : les atteintes aux droits humains et les souffrances qu’elles engendrent sont inacceptables. La volonté d’éliminer ces violences, même pas à pas, a donné lieu à un mouvement plein de compassion, apolitique, et d’une efficacité puissante. J’ai la chance d’en faire partie et c’est un honneur pour moi de recevoir ce prix.

Joan Baez

Chaque année, le prix Ambassadeur de Conscience d’Amnesty International rend hommage à des personnes et des groupes de personnes qui s’expriment en faveur de la justice.

Ce prix récompense des personnes qui ont usé de leur talent pour encourager d’autres personnes à lutter pour les droits humains. Il vise par ailleurs à susciter le débat, encourager l’action publique et sensibiliser la population à des questions relatives aux droits fondamentaux.

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
Nous suivre:
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres