Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Un parent d'une victime de l'attaque au couteau pleure devant la basilique Notre-Dame de Nice, le 29 octobre 2020. © Valery Hache / AFP

Un parent d'une victime de l'attaque au couteau pleure devant la basilique Notre-Dame de Nice, le 29 octobre 2020. © Valery Hache / AFP

Un parent d'une victime de l'attaque au couteau pleure devant la basilique Notre-Dame de Nice, le 29 octobre 2020. © Valery Hache / AFP

« Le droit à la vie est le premier des droits humains et le fondement de notre société »

Nous condamnons et dénonçons avec la plus grande fermeté l'attaque perpétrée le jeudi 29 octobre à la basilique Notre-Dame de l'Assomption de Nice, qui a fait trois morts dans des conditions atroces. Nous exprimons nos condoléances et notre profonde solidarité avec les victimes et leurs proches.

Le droit à la vie est le premier des droits humains et le fondement de notre société. C’est la mission première de l’État que de le protéger.

Cette mission difficile doit s’accomplir dans le respect des droits humains et des principes de l’État de droit.

Ne laissons pas l’horreur qui nous frappe encore aujourd’hui, renforcer la division, la peur et le rejet.

Ne laissons pas la haine, d’où qu’elle provienne, saper nos valeurs de liberté et d’égalité.