Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 34
Amnesty en France

Conseil des finances et des risques financiers

Les membres du  Conseil des finances et des risques financiers (CFRF), dont le nombre est fixé à sept, sont élus par l’Assemblée générale d’Amnesty International France (AIF) pour un mandat de deux ans renouvelable au maximum deux fois consécutivement. Le CFRF élit parmi ses membres un/e président/e.

Conseil des finances et des risques financiers 2018-2020
Conseil des finances et des risques financiers 2016-2018

Composition

Patrick Gerardot

Xavier Guillauma

Jean-Marc Jamard (président)

Claude Le Maitre

Claude Penotet

Erick Roumy

Yves Tabellion

Réglement intérieur

 Le CFRF s’est doté d’un règlement intérieur qui précise les missions principales de l’instance et indique les rôles et responsabilités des différents intervenants dans les domaines :

du contrôle budgétaire

du contrôle et de la gestion des risques

des audits

des partenariats

du rendre compte

Missions

Le CFRF veille à une gestion financière saine et rigoureuse de l’association, en cohérence avec l’objet social et le respect des principes et valeurs d’AIF.

Ses missions reposent sur trois volets :

Le conseil

Le CFRF attire l’attention du trésorier, du Conseil d'administration, du Conseil national et de la directrice générale sur tout problème et tendance susceptibles de menacer ou d’affecter la santé financière d’AIF.

Il conseille le trésorier et le Conseil d'administration sur les orientations budgétaires et la maîtrise des risques financiers.

Il est consulté sur le suivi et l’exécution budgétaire et formule un avis sur les compensations entre les comptes de fonctionnement.

Le contrôle

Le CFRF est le garant de l’existence et du bon fonctionnement des procédures de contrôle interne pour mieux maîtriser les risques financiers.

Il contrôle le respect des dispositions financières contenues dans les statuts et le règlement intérieur.

Il entreprend des enquêtes, audits et contrôles et peut se saisir de toute question pouvant avoir une incidence financière.

Le rendre compte

Le CFRF établit chaque année pour l’assemblée générale un rapport écrit d’activité qui est présenté oralement par son président.

Il rédige après chacune de ses réunions un compte rendu qui est diffusé à l’ensemble des composantes d’AIF.

Les partenariats

A la suite de la décision 13 de l’Assemblée générale 2014 d’AIF, le CFRF est chargé d’instruire les projets de partenariats soumis par les régions, les groupes, les services du Secrétariat national ou d’autres composantes d’AIF. Il rend un avis au Conseil d'administration qui décide de valider ou non les dossiers présentés.

Lire aussi : Comment fonctionnent les partenariats d'Amnesty International France avec les syndicats ?

Les audits des comptabilités des groupes locaux d'AIF

Le CFRF réalise, avec l'aide d'une équipe d'auditeur/rices bénévoles, les audits de comptabilité des groupes locaux d’AIF. Ces audits se déroulent tous les quatre ans.

Les audits ont pour objet de veiller à ce que les comptabilités des groupes répondent aux critères suivants :

Traçabilité : la comptabilité relate de façon fidèle l’ensemble des flux financiers opérés par l’association groupe (exhaustivité des opérations et conformité aux modalités de réalisation).

Justification : toute écriture s’appuie sur une pièce justificative référencée et renseignée (factures, bordereaux de remise de chèques ou d’espèces, fiche de manifestation …).

Conformité des dépenses et recettes à l’objet social de notre mouvement et à nos règles internes (cotisations membres, plafonds de remboursement, subventions reçues ou allouées).

Ces audits ont progressivement été outillés et harmonisés (rapports d'audit, grilles d'évaluation ...). Le CFRF dispose désormais pour chaque groupe d'au moins un rapport d'audit précédent quand il s'apprête à réaliser un audit.

Être membre du CFRF

Tout/e candidat/e au CFRF doit être membre d’AIF depuis au moins un an à la date de la candidature. Les membres du CFRF doivent avoir une connaissance :

d’Amnesty International et une compréhension solide de la structure organisationnelle et du fonctionnement d’AIF

dans les domaines de la gestion, de la comptabilité ou des ressources humaines

de la gestion des risques ou une capacité à mener des analyses avantages/risques sur les questions relevant d’une organisation complexe.

dans le domaine de la collecte de fonds

Gaëlle Grosset
Assistante des Conseils (CA et CFRF)

Pour toute question relative aux candidatures du CFRF, n'hésitez pas à nous contacter.

01 53 38 65 48
Civilité*

Amnesty International France protège vos données et vous tiendra informé(e) des futures campagnes.

Conformément à la loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez en vous adressant au secrétariat administratif de la Fondation Amnesty International France, 76 boulevard de la Villette 75940 Paris, d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations vous concernant.

Amnesty en France
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres