Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : € 5.1/mois
Liberté d'expression

Protégez Jani Silva

Il faut protéger Jani Silva

Avec courage, Jani Silva a dédié sa vie de paysanne à lutter pour l'environnement en Amazonie. Elle a cofondé, en 2008, l’Association pour le développement intégral et durable de la Perla Amazónica (Adispa), qui défend les droits de plus de 1 200 paysans et paysannes vivant dans la « zone de réserve paysanne de la Perla Amazónica », en Amazonie. En raison de son travail, elle a été victime d'au moins sept incidents la mettant en danger, au cours des 14 derniers mois, et sa vie est menacée en permanence.

Lettre à envoyer

Monsieur le Président,

Avec courage, Jani Silva a dédié sa vie de paysanne à lutter pour l'environnement en Amazonie. Elle a cofondé, en 2008, l’Association pour le développement intégral et durable de la Perla Amazónica (Adispa), qui défend les droits de plus de 1 200 paysans et paysannes vivant dans la « zone de réserve paysanne de la Perla Amazónica », en Amazonie. En raison de son travail, elle a été victime d'au moins sept incidents la mettant en danger, au cours des 14 derniers mois, et sa vie est menacée en permanence. En tant que membre/sympathisante(e) d’Amnesty International, je vous exhorte à assurer pleinement la protection de Jani Silva et des membres de l'Adispa, pour qu'ils soient en mesure de poursuivre leur travail de défense de l’environnement. Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’’expression de ma haute considération.

Destinataires

Iván Duque, président de la Colombie Palacio de Nariño, Carrera 8 No.7-26  Bogotá, Colombie. Courriel :contacto@presidencia.gov.co 

Copie à :

Ambassade de Colombie

22, rue de l'Elysée,

75008 Paris

Si vous recevez des réponses à vos lettres de la part des autorités du pays, renvoyez-les à bappuialaction@amnesty.fr.

Cette action fait partie des "appels mondiaux". Chaque mois, Amnesty International vous propose d'envoyer trois lettres, par courrier postal, aux autorités compétentes, pour faire valoir les droits de personnes victimes d'injustice aux quatre coins du globe. Ces "appels mondiaux" sont publiés également dans la rubrique "Interpeller" du mensuel La Chronique.

Notre action conjointe est-elle efficace ? Oui ! Découvrez des dizaines d'exemples de ce que nous pouvons accomplir ensemble dans notre rubrique "Nos victoires".