Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Maria Ressa
Liberté d'expression

Protégez Maria Ressa

Justice pour la journaliste Maria Ressa

Maria Ressa, directrice du site d’information Rappler, et d’autres dirigeants, font collectivement l’objet de nombreuses actions en justice et d’enquêtes, pour des accusations de fraude fiscale et diffamation. Depuis des années, Rappler critique régulièrement le président Rodrigo Duterte et son gouvernement, publiant des enquêtes détaillées sur certains des milliers de cas d’exécutions extrajudiciaires de pauvres et de marginaux, commises par la police et par des individus armés non identifiés dans « la guerre contre la drogue ». Huit chefs d’inculpation pèsent sur Maria Ressa dans plusieurs juridictions : deux affaires de cyberdiffamation et six liées à une fraude fiscale.

Monsieur le Ministre,

Maria Ressa, directrice du site d’information Rappler, et d’autres dirigeants, font collectivement l’objet de nombreuses actions en justice et d’enquêtes, pour des accusations de fraude fiscale et diffamation. Depuis des années, Rappler critique régulièrement le président Rodrigo Duterte et son gouvernement, publiant des enquêtes détaillées sur certains des milliers de cas d’exécutions extrajudiciaires de pauvres et de marginaux, commises par la police et par des individus armés non identifiés dans « la guerre contre la drogue ». Huit chefs d’inculpation pèsent sur Maria Ressa dans plusieurs juridictions : deux affaires de cyberdiffamation et six liées à une fraude fiscale. En tant que membre/sympathisant(e) d’Amnesty International, je vous demande, Monsieur le Ministre, d’abandonner immédiatement toutes les accusations contre Maria Ressa et ses collègues de Rappler et de respecter, protéger, d'encourager le droit à la liberté d’expression et à la liberté de la presse dans les lois et en pratique.

Dans l’attente, veuillez agréer, Monsieur le Ministre l’expression de ma haute considération.

 

Adressez vos appels à

Ministre de la Justice M. Menardo I. Guevarra

Department of Justice, Philippines

Padre Faura Street

Ermita, Manila 1000

E-Mail : communications@doj.gov.ph et osecmig@gmail.com

Fax : (632) 8526-2618

Copie à envoyer à

Ambassade des Philippines

4, hameau de Boulainvilliers

45, rue du Ranelagh, 75016 Paris

E-Mail : paris.pe@dfa.gov.ph

Si vous recevez des réponses à vos lettres de la part des autorités du pays, renvoyez-les à bappuialaction@amnesty.fr.

Cette action fait partie des "appels mondiaux". Chaque mois, Amnesty International vous propose d'envoyer trois lettres, par courrier postal, aux autorités compétentes, pour faire valoir les droits de personnes victimes d'injustice aux quatre coins du globe. Ces "appels mondiaux" sont publiés également dans la rubrique "Interpeller" du mensuel La Chronique.

Notre action conjointe est-elle efficace ? Oui ! Découvrez des dizaines d'exemples de ce que nous pouvons accomplir ensemble dans notre rubrique "Nos victoires".