Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
A Palestinian inspects the remains of a destroyed residential building, after it was hit by Israeli airstrikes, amid the escalating flare-up of Israeli-Palestinian violence. Mohammed Talatene/dpa
Un Palestinien inspecte les décombres d'habitations écroulées, après une attaque aérienne des forces armées israéliennes. © Mohammed Talatene/dpa

Un Palestinien inspecte les décombres d'habitations écroulées, après une attaque aérienne des forces armées israéliennes. © Mohammed Talatene/dpa

Un Palestinien inspecte les décombres d'habitations écroulées, après une attaque aérienne des forces armées israéliennes. © Mohammed Talatene/dpa

Discriminations

Israël/Palestine : protégeons les civils !  

Depuis quelques jours, la planète entière a les yeux rivés sur l’escalade des violences en Israël et dans les territoires palestiniens occupés. La communauté internationale et en particulier les États-Unis doivent faire pression sur le gouvernement israélien pour qu’il s’attaque aux causes profondes des violences constatées et qu’il mette fin au cycle d’impunité. Agissons maintenant !

Deux événements récents sont à l’origine de l’escalade des violences constatées dans la région : la menace d’expulsion de familles palestiniennes dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est et les restrictions des manifestations de Palestiniens à la porte de Damas dès le début du Ramadan. Depuis, les hostilités armées s’intensifient, dans un schéma qui rappelle les terribles événements de 2008, 2012 et 2014. Les destructions sont massives et beaucoup de civils ont déjà péri à Gaza. Des crimes de guerres sont perpétrés par les deux parties. Une fois de plus, les populations civiles sont les principales victimes de ces violences. 

À Gaza, Israël punit collectivement 2 millions de Palestiniens et de Palestiniennes, qui vivent sous le coup d’un blocus illégal depuis 14 ans. Israël a non seulement le pouvoir, mais aussi l’obligation légale, de lever le blocus et de permettre à la population de Gaza de jouir de ses droits. Le gouvernement israélien doit également mettre fin aux expulsions forcées et aux destructions d’habitations, mettre un terme aux colonies illégales, et protéger la population civile. 

La communauté internationale a le devoir de faire pression sur Israël afin de mettre fin aux violences systématiques que le pays inflige aux Palestiniens et Palestiniennes et y remédier. 

En tant que proche allié d’Israël, les États-Unis ont un rôle clé à jouer.  

Demandons-leur de dénoncer clairement les violations qui ont lieu dans la région ! 

2 actions possibles :

Interpeller les autorités américaines sur Twitter

Envoyer un courrier aux autorités américaines

Agir

1. Agir sur Twitter

Interpellez le Secrétaire d’État, Antony Blinken sur Twitter pour lui demander d’agir.

Exemple de message :

Cher @SecBlinken, les États-Unis ont le devoir de mettre fin au cycle d’impunité en Israël et dans les territoires palestiniens occupés. Vous devez intervenir et exhorter Israël à s’attaquer aux causes profondes et à mettre fin au cycle d’impunité.

2. Envoyer un courrier au Secrétaire d’État américain

Interpellez le Secrétaire d’État, Antony Blinken par courrier pour lui demander d’agir.

Adresse :

Antony Blinken

US department of State,

White House,

Washington DC, USA

Exemple de message :

Monsieur le Secrétaire d’État,

Je vous écris pour vous faire part de mes préoccupations concernant l’escalade des violences dans les territoires palestiniens occupés, notamment à Jérusalem-Est et à Gaza.

Cette récente vague du conflit nous rappelle les terribles hostilités de 2008, 2012 et 2014. Les populations civiles sont les principales victimes de ces souffrances, avec des destructions massives et énormément de décès.

Israël a des antécédents déplorables en matière d’homicides illégaux, de milliers de personnes civiles blessées, de déplacement de dizaines de milliers de personnes et de destruction d’habitations, d’entreprises et d’infrastructures. Ces violations comprennent des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité. Des groupes armés palestiniens ont commis des violations du droit international humanitaire, y compris des crimes de guerre, en toute impunité.

Les États-Unis doivent intervenir, à la fois de manière bilatérale, et également en tant que membre du Conseil de sécurité de l’ONU, afin de mettre fin au cycle d’impunité et de violations en Israël et dans les territoires palestiniens occupés en dénonçant publiquement les crimes de guerre et les autres graves violations, notamment l’expansion des colonies illégales, le blocus de Gaza, et la dépossession des Palestiniens et Palestiniennes comme ceux vivant à Sheikh Jarrah.

Je vous exhorte à agir au plus vite et à aider à mettre fin au cycle de violations et d’injustice.

Merci beaucoup,