Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : € 5.1/mois
Agir

Aujourd’hui, nous avons besoin de vous pour continuer

Amnesty International est une des rares associations à financer l’essentiel de ses actions grâce à la générosité de ses membres et donateurs. Nous ne pouvons plus mener à bien certaines de nos opérations de collecte de fonds, mais vous pouvez continuer à nous soutenir en ligne.

Des militants des droits humains emprisonnés en Arabie saoudite

Des militants des droits humains emprisonnés en Arabie saoudite

Des militants des droits humains emprisonnés en Arabie saoudite

Liberté d'expression
Agir en ligne

La France doit passer de la parole aux actes lors du G20 ! 

Les 21 et 22 novembre 2020, l’Arabie saoudite préside le sommet du G20, alors que presque toutes celles et ceux qui luttent pour les droits humains dans ce pays sont soit en prison, soit en exil. Depuis deux ans, la France déclare faire de la protection des défenseurs des droits humains une priorité. Ce G20 doit être une occasion de passer des paroles aux actes !

Depuis quelques années, l’Arabie saoudite investit des millions de dollars dans une campagne de relations publiques visant à redorer son image et inciter les États et les entreprises à investir dans le pays pour l’aider à concrétiser ses ambitions économiques pour 2030. Elle vante et communique énormément sur les dernières réformes mises en place en faveur des droits des femmes.

Comble de l’hypocrisie, elle a proposé comme thématique pour le G20 « la place de la femme dans le monde du travail ». Pendant ce temps-là, toutes les femmes qui ont milité pendant des années pour la mise en place de réformes en faveur des droits des femmes sont aujourd’hui derrière les barreaux ou sont menacées de peines de prison lourdes. C’est le cas de Loujain al-Hathloul, de Nassima al-Sada et Samar Badawi qui croupissent en prison depuis 2018.

 

Agir

1. Agir sur Twitter

Cibler le compte du Président Macron

L’Arabie saoudite préside le G20 cette année. La protection des droits humains doit primer sur les affaires commerciales. @emmanuelmacron, exigez la libération des militantes des droits des femmes lors du #G20SaudiArabia [lien pétition G20 : https://bit.ly/3l2XtDL]

Ou

Réponse à @EmmanuelMacron du tweet : https://twitter.com/EmmanuelMacron/status/1316116877559693312

Lors du #G20SaudiArabia le 21 et 22 novembre, respectez vos engagements, et portez la voix  « féministe et humaniste » de la France en exigeant la libération des militantes défenseures des droits des femmes en Arabie saoudite. [lien pétition G20 : https://bit.ly/3l2XtDL]

Agir

2. Signez notre pétition

À l'occasion du G20, M. Macron doit agir pour la libération des défenseurs des droits humains saoudiens

3. Agissez en ligne ou de chez vous

Vous pouvez agir en ligne ou de chez vous en solidarité avec les femmes défenseures saoudiennes emprisonnées, Loujain al-Hathlou, Samar Badawi et Nassima al-Sada.

Pour cela, nous vous fournissons un visuel que vous pouvez relayer sur vos réseaux sociaux de deux façons différentes :

1. En le publiant directement

Télécharger le pack de visuels pour les réseaux sociaux

2. En publiant une photo d'elle/lui avec le visuel imprimé en main

Télécharger le visuel à imprimer

Exemples de messages à publier pour accompagner ces visuels :

Le #G20SaudiArabia aura lieu les 21 et 22 novembre. La protection des droits humains doit primer sur les affaires commerciales. Solidarité avec les militantes des droits des femmes emprisonnées ! #Freesaudiheroes #FreeSamar #FreeLoujain #FreeNassima

Facebook :

L’Arabie saoudite préside le #G20 cette année, et dépense une fortune pour se donner une image de pays moderne. Pendant ce temps-là, les militantes des droits des femmes sont derrière les barreaux. Solidarité avec @LoujainHathloul @nasema33 @samarbadawi15

Vous pouvez également confectionner des banderoles de soutien à afficher sur votre balcon.

Le confinement étant de retour, les banderoles aussi ! Vous pouvez utiliser du tissu comme des vieux draps, que vous accrochez à votre balcon ou autre.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres