Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : € 5.1/mois
Agir

Plus que jamais, nous avons besoin de vous

Amnesty International est l’une des rares associations à être financée quasi exclusivement par la générosité de ses membres et donateurs. Nous ne pouvons plus mener à bien certaines de nos opérations de collecte de fonds, mais vous pouvez continuer à nous soutenir en ligne.

Mobilisation

3 choses urgentes à faire pour Nasrin Sotoudeh

Plusieurs personnes ont été testées positives au Covid-19 dans des prisons d’Iran. Cela suscite de vives inquiétudes quant au sort des prisonniers et prisonnières dans le pays, notamment celui de l’avocate spécialiste des droits humains et prisonnière d’opinion Nasrin Sotoudeh.

Nasrin Sotoudeh est une éminente avocate iranienne spécialiste des droits humains et des droits des femmes. Elle a été condamnée à un total de trente-huit ans de prison et 148 coups de fouet pour avoir défendu les droits des femmes et protesté contre la législation discriminatoire et dégradante qui impose le port du voile en Iran. Personne ne devrait passer ne serait-ce qu’une seule journée en prison pour avoir exercé ses droits pacifiquement.

Nasrin et tous les autres prisonniers d’opinion sont victimes d’une double peine. Injustement emprisonnés pour leur combat pacifique en faveur des droits humains, ils risquent aujourd’hui d’être contaminés par le Covid-19.

Aujourd’hui plus que jamais, il faut maintenir la pression sur les autorités iraniennes, leur rappeler que nous sommes là et que nous n’oublions pas Nasrin. Nous devons chaque jour être plus nombreux à le leur faire savoir. Pour cela il faut partager l’histoire de cette femme inspirante et courageuse qu’est Nasrin et continuer d’interpeller les autorités iraniennes.

Ensemble, pour Nasrin ! #FreeNasrin

3 actions simples :

écrire aux autorités iraniennes sur Twitter

faire un thread sur Twitter

agir sur Instagram

Agir

Agir sur Twitter

Interpellez le guide suprême de la Révolution de la République islamique d'Iran

.@khamenei_ir Libérez Nasrin Sotoudeh, condamnée à 38 ans de réclusion et 148 coups de fouet, simplement pour avoir protesté contre le port obligatoire du voile en Iran.

C’est intolérable et cruel !

Faire un thread sur Twitter

Partagez l’histoire de Nasrin et incitez votre entourage à agir

Nous vous proposons de réaliser un thread sur Twitter en taguant le compte d’Amnesty France @amnestyfrance.

Exemple de thread :

Déjà 5 cas de #Covid_19 dans la prison iranienne d’Evin, où Nasrin Sotoudeh est actuellement détenue

Nasrin Sotoudeh a consacré sa vie à défendre les droits humains, et des femmes en particulier, et à dénoncer la peine de mort.

En tant qu’avocate, elle a notamment défendu des femmes protestant contre les lois relatives au port obligatoire du voile en Iran.

Récompensée en 2012 du Prix Sakharov décerné par le Parlement européen, Nasrin Sotoudeh a passé trois ans en prison (2010-2013) après avoir défendu des opposants arrêtés lors de manifestations en 2009.

Elle a de nouveau été arrêtée en juin 2018, pour avoir milité pacifiquement contre le port obligatoire du voile.

Condamnée à 38 ans de prison et 148 coups de fouet en mars 2019, elle est toujours derrière les barreaux

Avec la propagation du COVID-19 dans les prisons iraniennes, il est plus que temps de libérer immédiatement Nasrin Sotoudeh qui n’aurait jamais dû passer un seul jour derrière les barreaux ! #FreeNasrin

Agir sur Instagram

Instagram est, par excellence, le réseau social de la créativité. Alors, laissez libre cours à votre imagination. Boomerang, vidéo, pancarte, montage… faites passer le message !

Voici la marche à suivre :

1 - Créez une story et/ ou un post avec le message suivant en ajoutant la photo de votre réalisation :

Iran : liberté pour les femmes défenseures des droits humains #FreeNasrin

2 - Taggez sur votre story ou votre post @amnestyfrance

3 - Publiez votre œuvre sur Instagram

Et si je n’ai pas de comptes Twitter et/ou Instagram ? Que faire en période de restrictions des capacités des services postaux ?

 Une fois que La Poste et son personnel auront la capacité de reprendre la distribution du courrier de façon normale, nous vous incitons à envoyer des cartes postales à l’ambassade d’Iran exigeant la libération de Nasrin. En attendant, nous vous proposons de partager l’histoire de Nasrin par mail à votre entourage et les inciter à agir sur leurs propres réseaux sociaux. 

Vous pouvez également créer des affiches/pancartes à l’effigie de Nasrin et inciter les passants à partager son histoire et demander ensemble sa libération. Vous pouvez installer ces affiches devant votre maison, au pied de votre immeuble, etc.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres