France : les familles roms laissées sans abri à La Courneuve doivent être protégées

Devant la mairie de La Courneuve le 18/10/2015 © Amnesty International
Devant la mairie de La Courneuve le 18/10/2015 © Amnesty International

[19/10/2015]

Ces familles roms errent dans les rues depuis leur expulsion du campement dit « du samaritain » en août dernier. Elles n’ont pu trouver d’autres solutions que de camper devant la mairie de La Courneuve.

Ce terrain avait pourtant toutes les chances de bénéficier d’un plan de sortie progressive grâce à des associations comme Médecins du Monde et la Fondation Abbé Pierre. Faute de décision politique, rien n’a été fait et 300 personnes dont une centaine d’enfants se sont retrouvées à la rue. 
Certaines ont réussi à trouver des alternatives mais la moitié d’entre elles restent à ce jour livrées à elles-mêmes dans la rue.

CETTE ACTION EST MAINTENANT TERMINEE : merci de l'avoir soutenue !

POUR MEMOIRE L'APPEL AU PREFET ETAIT :

 

Monsieur le Préfet,


Je vous demande de fournir aux familles roms un logement adéquat, conformément aux normes internationales relatives aux droits humains et en menant une véritable consultation des personnes concernées.


Je vous demande également de prendre les mesures adéquates afin d'effectuer un suivi approprié de la situation sociale et sanitaire de chaque famille, afin de garantir à toutes la jouissance de leurs droits fondamentaux, notamment le droit à l'éducation et l'accès à des soins de santé.

Veuillez agréer, Monsieur le préfet, mes salutations distinguées.

Cette pétition est maintenant terminée. Merci de votre soutien aux actions d'Amnesty International.