Mohamed Bachir Arab, victime de disparition forcée depuis le 2 novembre 2011.©DR

Les disparitions forcées continuent  d’être monnaie courante en Syrie. Leur nombre a augmenté fortement depuis 2011 mais l'ONU reste inactive. ©DR

Véhicule explosé à Shabak

Les civils irakiens se trouvent au cœur d'un engrenage de violence motivée par l'intolérance religieuse depuis la prise de Mossoul le mois dernier par l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) © AI

Hanna, victime de torture, a été enlevée par des hommes armés dans la ville de D

Des militants, des manifestants et des journalistes ont été sauvagement battus et soumis à d'autres actes de torture dans l'est de l'Ukraine ces trois derniers mois. © copyright 2009

Signez

[09/07/2014]

Ne laissons plus mourir les migrants à nos frontières

Chaque année, de par le monde, des millions de personnes sont obligées de tout quitter.

Les conflits, la persécution ou la pauvreté sont à l’origine de leur départ forcé...

Signez ici

Amnesty International France à « Visa pour l'Image »

Bougez

[30/08/2014 - 14/09/2014]

Amnesty International France à "Visa pour l'Image"

[Perpignan]

Cette année, « Visa pour l’Image », dont l’objectif premier est de rétablir le rôle de la photographie de presse, accorde entre autres sujets d'actualité, une large part à la...
Les militants d'Amnesty au  troisième édition du "Camp des droits humains"

Grâce à vous

[26/08/2014]

Bulgarie : troisième édition du "Camp international des droits humains" à Sofia

[Migrations et droits humains]

Après Lampedusa et Lesvos, c’est Sofia qui a accueilli la 3ème édition du Camp international des droits humains organisé par Amnesty International. Ce sont 80 militants d’...

Commémoration du génocide tsigane, Cracovie, août 2014 © AI

Les actus

Commémoration du génocide tsigane : Amnesty International contre l’oubli et les discriminations

[29/08/2014]

Du 30 Juillet au 4 Août 2014, Amnesty International a rejoint la cérémonie de commémoration du génocide tsigane organisée à Cracovie, en Pologne, aux côtés de mille jeunes Roms et non Roms.

Lire la suite