Legs, donation, assurance-vie

Léguez à Amnesty International

Léguer tout ou partie de ses biens à Amnesty International, c’est transmettre en héritage les valeurs de justice et de liberté à tous les êtres humains.

Envisager de transmettre tout ou partie de votre patrimoine à Amnesty International est pour nous bien plus qu’un geste responsable, c’est un geste d’amour qui témoigne de votre humanité et des valeurs qui nous sont communes.

Parler de legs, de donation et d’assurance-vie, c’est avant tout respecter votre histoire personnelle. C’est pourquoi nous vous proposons de vous accompagner, si vous le souhaitez, lors des différentes étapes de votre réflexion.

Pour cela vous pouvez dès maintenant :

  • télécharger le dépliant
      
  • demander votre brochure auprès de Alice Trollé, spécialiste des questions de succession (Tél : 01.53.38.66.25, Email : atrolle@amnesty.fr)
  • en contactant directement Alice Trollé pour lui poser toutes vos questions.


« Pour toute demande d’information, je suis à votre disposition afin de vous accompagner, si vous le souhaitez, en toute confidentialité et sans aucun engagement de votre part.
N’hésitez pas à me contacter, en toute simplicité
».

Alice Trollé


Amnesty International est reconnue d’utilité publique et habilitée à recevoir des legs. À ce titre, tout legs à notre mouvement est intégralement exonéré des droits de succession.

 

ILS ONT CHOISI DE LEGUER A AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE

Madame C., Indre, témoigne :

« Mon père est mort sous la torture en 1944. Alors, quand j’entends qu’aujourd’hui, en Turquie, en Russie, en Mauritanie... des États se rendent coupables d’actes de torture... C’est révoltant !

Des hommes, des femmes, même des enfants, humiliés, brisés moralement et physiquement... C’est plus fort que moi, je pense à tous ceux qui sont morts dans des caves sans avoir parlé. Suppliciés pour qu’un jour nous vivions tous dans la dignité. Mutilés, sauvagement frappés, ils se sont battus pour défendre une certaine idée de l’homme.

Je me sens une grande responsabilité... Actuellement, dans plus de 80 pays, des hommes meurent sous les coups de leurs tortionnaires... Nous ne pourrons pas dire : « Je ne savais pas ».

En souvenir de mon père, de son engagement humble... En l’honneur de tous ceux qui souffrent, parce qu’ils croient en la justice des hommes... J’ai institué Amnesty International

France légataire universel de l’ensemble de mes biens pour son action en faveur des droits humains.»


Barbara (c) A. RuetBarbara (c) A. Ruet

La chanteuse Barbara a légué une partie de ses droits d'auteur à Amnesty International France.

« Il faut être en révolte, toujours en révolte contre l'injustice.  En dehors de la révolte je ne suis rien. »

 

 

L'écrivain Michel Leiris 1979 (c) Photos12.com - Carlos FreireL'écrivain Michel Leiris 1979 (c) Photos12.com - Carlos Freire

L'écrivain Michel Leiris a légué une partie de ses biens à Amnesty International France, ce qui nous a permis, pour partie, d'acquérir les actuels locaux du siège d'Amnesty International à Paris.