"Toast to freedom" : 50 artistes se mobilisent pour la liberté d'expression

Logo "Toast to freedom"

[03/05/2012]

La réalisatrice Natalie Johns (« Dig for Fire ») a filmé toutes les étapes de la production internationale de la chanson. Natalie Johns est connue pour ses collaborations avec des artistes tels que Jay-Z, Peter Gabriel et les Rolling Stones. Le projet sera présenté à travers un court-métrage de « making of » et un clip.

Téléchargez la chanson sur le site dédié à cette opération : www.toasttofreedom.org

Pour la création de « Toast to Freedom », Carl Carlton, membre d'Amnesty International de longue date, a proposé à Jochem Wilms de travailler ensemble sur un projet afin de célébrer le 50ème anniversaire de l'organisation.

Ce titre fait rimer musique et droits humains pour un hymne à la liberté. En cette journée particulière de la liberté de la presse, ce message  porté par des artistes de renom fait écho à toutes les luttes que nous menons pour un monde plus juste ».

Geneviève Garrigos
, présidente d’Amnesty International France

Les pistes instrumentales ont été enregistrées dans les mythiques studios Levon Helms à Woodstock, dans l’État de New York, connus également sous le nom affectueux de « La grange », où des artistes renommés comme les Black Crowes et My Morning Jacket ont enregistré, et où Helm, qui a remporté quatre Grammy Awards, donne ses séances de concerts-performances, les « Midnight Ramble », regroupant divers artistes dans un cadre intimiste.

Défendez la liberté de la presse :

Soutenez le journaliste soudanais Abuzar Al-Amin
Signez

Le producteur/ingénieur du son Bob Clearmountain (The Who, Paul McCartney, Rolling Stones, Bruce Springsteen) a produit la partie instrumentale du morceau, qui a ensuite été envoyée aux artistes afin qu'ils posent leurs voix.

Composée et écrite par les illustres guitaristes/producteurs Carl Carlton (Robert Palmer, Eric Burdon, Keb Mo) et Larry Campbell (Levon Helm Band, Bob Dylan, Elvis Costello), « Toast to Freedom » est né d'une idée originale de Jochem Wilms, producteur de musique émérite et militant, en collaboration avec Bill Shipsey, conseiller artistique d’Amnesty International.