Le Rapport annuel 2011 est paru

Le Rapport annuel 2011 d'Amnesty International

[13/05/2011]

(Paris) L’essor des mouvements en faveur de la liberté et de la justice au Moyen-Orient et en Afrique du Nord ainsi que le développement des médias sociaux offrent une occasion sans précédent de faire progresser le respect des droits humains. Mais ces changements sont sur le fil du rasoir, a déclaré Amnesty International lors du lancement, à la veille de son 50e anniversaire, de son rapport annuel sur la situation des droits humains dans le monde.

« Cinquante ans après que la flamme de la bougie d'Amnesty International a commencé de mettre en lumière la répression dans le monde, les droits humains connaissent aujourd'hui un moment décisif. Nous sommes à l’aube de changements majeurs, a affirmé Geneviève Garrigos, la Présidente d’Amnesty International France.

Le Rapport 2011 d'Amnesty International recense des restrictions spécifiques à la liberté d’expression dans 89 pays, des prisonniers d’opinion dans 48 pays, des cas de torture et d’autres mauvais traitements dans 98 pays et des procès inéquitables dans 54 États.

On retiendra aussi quelques moments emblématiques de l’année 2010, notamment la remise en liberté d’Aung San Suu Kyi, au Myanmar, et l’attribution du prix Nobel de la paix au dissident chinois Liu Xiaobo – bien que le gouvernement chinois ait tout fait pour saboter la cérémonie.

Loin des projecteurs de l’actualité internationale, des milliers de défenseurs des droits humains ont été menacés, emprisonnés, torturés et tués, notamment en Afghanistan, en Angola, au Brésil, en Chine, au Mexique, en Ouzbékistan, en Russie, en Thaïlande, en Turquie, au Viêt-Nam et au Zimbabwe.

Bon nombre de ces militants exprimaient leur position sur les questions de droits humains comme la pauvreté, la marginalisation de secteurs entiers de la société, les droits des femmes, la corruption, la brutalité et l’oppression. Dans toutes les régions les événements ont montré l'importance de leur rôle ainsi que la nécessité de les soutenir grâce à la solidarité internationale.

LIRE l'intégralité de notre communiqué. 

 

TOUTES LES INFORMATIONS (extraits par pays, etc.) sur notre site international

 

 Le commander en ligne (dans notre e-boutique)