Entreprises et droits humains

AI se félicite de la décision du gouvernement indien de refuser l'extension de la raffinerie de Vedanta

[21/10/2010]

21 octobre 2010. AI s'est félicitée de la décision prise par le gouvernement indien de rejeter le projet d'agrandissement dans l'État d'Orissa d'une raffinerie d'alumine qui appartient à une filiale de Vedanta Resources, dont le siège est au Royaume-Uni.
Le ministère indien de l'Environnement et des Forêts a rejeté le projet soumis par Vedanta Aluminium de multiplier par six la capacité de la raffinerie implantée dans la région de Lanjigarh, faisant valoir qu'il ne respectait pas les lois indiennes relatives à l'environnement.

Lire la suite

Le Royaume-Uni baisse les bras devant Trafigura

[23/07/2015]

Il y a plus d’un an, Amnesty International a demandé aux autorités britanniques d'ouvrir une information judiciaire sur la multinationale Trafigura Ltd qui aurait planifié depuis le Royaume-Uni le déversement de déchets toxiques en Côte d’Ivoire.

Lire la suite

Minerais du sang : vote historique au Parlement européen

[20/05/2015]

Lors d’un vote historique au Parlement européen aujourd’hui, les euro-députés ont pris position pour que toutes les entreprises européennes s'assurent que les minerais qu'elles achètent ne contribuent pas à des conflits ou à d'autres atteintes aux droits humains à l’étranger.

Lire la suite

2 ans après le Rana Plaza, où en est la loi sur la responsabilité des entreprises en France?

[24/04/2015]

Un bien triste anniversaire est fêté aujourd’hui : les deux ans de la catastrophe du Rana Plaza. L’insuffisance des fonds versés par les entreprises montre qu’une loi en France est nécessaire pour responsabiliser les donneurs d’ordre dans l’industrie textile, notamment.

Lire la suite

Ces entreprises américaines qui refusent la transparence sur les minerais en provenance de zones de conflits

[24/04/2015]

Des entreprises telles que Apple, Boeing et Tiffany & Co étaient obligées pour la première fois de l’Histoire de remplir une obligation de transparence au titre de l'article 1502 de la loi dite Dodd-Frank, relative aux minerais provenant de zones de conflit. Notre nouveau rapport avec Global Witness "Une mine de transparence ?", analyse les rapports remplis par 100 entreprises cotées aux Etats-Unis sur les minerais en provenance de zones de conflit. Les conclusions de ce rapport démontrent de graves lacunes dans la transparence dont font preuve les entreprises aux États-Unis.

Lire la suite

Minerais du sang : le manque d'ambition européen

[20/04/2015]

Le Parlement européen a raté une occasion cruciale sur les minerais de conflit. Prochaine étape lors d’un vote en plénière mi-mai. On compte sur vous pour agir !

Lire la suite

Nigéria : Shell a versé de l’argent mais la pollution pétrolière continue

[17/04/2015]

Mark Dummer, Chercheur à Amnesty International, s’est rendu au Nigéria pour constater l’étendue des dégâts liés au pétrole et voir comment la communauté de Bodo allait utiliser l’argent de Shell, obtenu à la suite d’un procès.

Lire la suite

#AfricaNot4Sale : des jeunes africains lancent une campagne sur la responsabilité des entreprises

[14/04/2015]

Des jeunes africains entre 20 et 30 ans ont lancé une nouvelle campagne #AfricaNot4Sale à Johannesburg vendredi 10 avril.

Lire la suite

France : vote de la loi sur le devoir de vigilance des entreprises

[31/03/2015]

L’Assemblée nationale a adopté le 31 mars la proposition de loi relative au devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d'ordre, en première lecture. Malgré certaines faiblesses, nous nous réjouissons de l'avancée significative que représente le vote de ce texte pour la protection des droits humains.

Lire la suite

France : la loi sur le devoir de vigilance des entreprises enfin à l’Assemblée

[17/03/2015]

Une nouvelle proposition de loi sur le devoir de vigilance des sociétés-mères sera enfin examinée en plénière à l’Assemblée nationale le 30 mars prochain. Après son examen en commissions parlementaires la semaine dernière, quelques amendements ont amélioré ce texte mais beaucoup reste à faire pour qu’il représente une réelle avancée.

Lire la suite

Syndiquer le contenu