Entreprises et droits humains

AI se félicite de la décision du gouvernement indien de refuser l'extension de la raffinerie de Vedanta

[21/10/2010]

21 octobre 2010. AI s'est félicitée de la décision prise par le gouvernement indien de rejeter le projet d'agrandissement dans l'État d'Orissa d'une raffinerie d'alumine qui appartient à une filiale de Vedanta Resources, dont le siège est au Royaume-Uni.
Le ministère indien de l'Environnement et des Forêts a rejeté le projet soumis par Vedanta Aluminium de multiplier par six la capacité de la raffinerie implantée dans la région de Lanjigarh, faisant valoir qu'il ne respectait pas les lois indiennes relatives à l'environnement.

Lire la suite

Mensonges de Shell sur les déversements d’hydrocarbures au Nigeria : notre point sur l’affaire

[17/11/2014]

Après plusieurs années de déni, les mensonges de Shell sont enfin révélés au grand jour. Amnesty International a publié plusieurs rapports sur la pollution pétrolière dans le delta du Niger, au Nigéria. Shell a dû finalement admettre que les chiffres et les arguments qu'elle défendait pour limiter la portée des affirmations d'AI étaient faux.

Lire la suite

Nigeria : les mensonges de Shell sur les déversements d'hydrocarbures révélés au grand jour

[14/11/2014]

Des documents judiciaires rendus publics par Amnesty International jeudi 13 novembre 2014 révèlent que Shell a menti à plusieurs reprises à propos de l'ampleur et de l'impact de deux grands déversements d'hydrocarbures survenus à Bodo, au Nigeria, afin de limiter le montant des dédommagements à verser aux populations. Ces documents montrent également que Shell savait depuis des années que ses oléoducs dans le Delta du Niger étaient vieux et défectueux. Ces informations pourraient peser lourd dans la décision que doit rendre la justice britannique au printemps 2015.

Lire la suite

Inde : Dow Chemical grand absent de l'audience sur la catastrophe de Bhopal

[13/11/2014]

Malgré la mobilisation d’Amnesty International et les 8 340 signatures  collectées en France, La société Dow, géant américain de l'industrie chimique, s'est de nouveau dérobée à la justice en ne répondant pas à une convocation d'un tribunal indien le 12 novembre 2014. Cette audience avait pour but d’amener cette entreprise à rendre des comptes sur ses responsabilités dans la catastrophe survenue à Bhopal en 1984 et qui a causé plusieurs dizaines de milliers de victimes.

Lire la suite

Responsabilité sociale des entreprises : vers un code de bonne conduite

[03/11/2014]

Dans le cadre de la campagne « Faites pas l’autruche », Amnesty International France soutient l’idée d’une loi sur le devoir de vigilance des entreprises multinationales. Ce texte, porté par les groupes parlementaires de gauche (socialiste, Europe écologie les verts, radicaux de gauche et front de gauche), pourrait offrir aux victimes un recours en cas de violation des droits humains par une multinationale ou ses sous-traitants et filiales. Décryptage avec le professeur belge de droit international, Olivier de Schutter.

Lire la suite

Activités minières au Guatemala : menaces sur les droits humains

[29/10/2014]

Nouveau rapport sur les conflits liés aux activités minières au Guatemala. Les communautés qui s’opposent aux mines s’inquiètent des répercussions négatives de leur exploitation sur l’environnement et sur l’eau qui sont leurs moyens de subsistance. 

Lire la suite

Inde : Dow Chemical doit comparaitre devant un tribunal indien au sujet de la catastrophe de Bhopal

[27/10/2014]

Dow doit se présenter devant un tribunal indien le 12 novembre et s’assurer que sa filiale Union Carbide Corporation réponde des charges qui pèsent contre elle en lien avec la catastrophe de Bhopal.

Lire la suite

#Faites pas l'autruche !

[29/09/2014]

Amnesty International France relance le projet de loi sur la responsabilité des entreprises.

Lire la suite

Face aux violations par les multinationales, ne faites pas l'autruche

[23/09/2014]

Face aux multinationales qui violent les droits humains. Ne faites pas l'autruche.

Lire la suite

Guatemala : des activités minières menacent les droits humains

[19/09/2014]

Un nouveau rapport d’Amnesty International sur le Guatemala, sorti le 19 septembre, montre Au Guatemala, la violence et la répression vont de pair avec les activités minières. Les populations ne sont pas assez consultées avant l’installation des mines. Un nouveau projet de loi en préparation va empirer la situation.

Lire la suite

Syndiquer le contenu