Aller au contenu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Salah Hamouri et sa mère

Le défenseur des droits humains Salah Hamouri aux côtés de sa mère, Ⓒ Mohamad Torokman

Salah Hamouri doit être soutenu par les autorités françaises

L’avocat franco-palestinien Salah Hamouri est détenu depuis 3 mois par les autorités israéliennes, sans avoir été jugé, ni même inculpé. Aujourd’hui, nous lançons cet appel aux côtés de ses proches pour demander sa libération.

Mise à jour du 26/07/2022 : l'avocat Salah Hamouri a été transféré dans une prison de plus haute sécurité, à Hadarim. Il avait dénoncé sa détention arbitraire dans une lettre à Emmanuel Macron, le 14 juillet. Les autorités israéliennes lui en font payer le prix.

Le matin du 7 mars 2022, l’armée israélienne a fait irruption au domicile de l’avocat franco-palestinien Salah Hamouri et l'a placé en détention administrative. Mais en fait, cela fait plus de vingt ans que Salah Hamouri est harcelé par les autorités israéliennes : détentions, restrictions de mouvement et séparation de sa femme et de ses enfants. 

Aujourd’hui, il est détenu sans chef d’inculpation et menacé d’expulsion de sa terre natale. Amnesty International France, l’ACAT-France, la FIDH et de nombreuses organisations de la société civile, demandent aux autorités françaises d’agir à leurs côtés pour ce ressortissant français.  

Agissons pour mettre fin à la détention administrative dont il fait l'objet. 

Agissons pour empêcher son expulsion de Jérusalem, ville où il est né et a toujours vécu. 

Agissons pour que son épouse, interdite de territoire israélien jusqu’en 2025, puisse rendre visite à son mari et communiquer avec lui. 

Agissons pour que sa demande de regroupement familial plusieurs fois adressée au ministère de l'Intérieur israélien soit étudiée, afin de permettre à cette famille de vivre ensemble. 

Agissons enfin pour montrer, en ce début de quinquennat, l’attachement de la France au respect des droits humains.  

Le harcèlement dont font l’objet Salah Hamouri et sa famille doit cesser ! Nous comptons sur les autorités françaises pour que les droits de ce citoyen français, avocat et défenseur des droits humains ne soient plus bafoués.  

Lire aussi : The join statement in English

DÉFENDEZ SALAH HAMOURI À NOS CÔTÉS !  

Vous êtes une ONG ou une organisation de la société civile ? Vous pouvez signer notre appel dans l’espace ci-dessous.

Les organisations nationales et internationales doivent demander aux autorités françaises de refuser le traitement réservé à Salah Hamouri.

Pour nous rejoindre, merci de compléter le formulaire ci-dessous.   

Rejoignez notre appel pour Salah Hamouri

Si vous souhaitez faire partie des signataires et que vous êtes le représentant d’une ONG ou d’une organisation de la société civile, nous vous invitons à remplir ce formulaire en précisant : votre nom et prénom, vos coordonnées, ainsi que votre organisation et votre fonction.

Civilité*

Amnesty International France protège vos données et vous tiendra informé(e) des futures campagnes.

Conformément à la loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez, en vous adressant au siège d'Amnesty International France, 76 boulevard de la Villette 75940 Paris, d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations vous concernant.

LES SIGNATAIRES :  

ACAT, Amnesty International France, Association France Palestine Solidarité (AFPS), Avocats sans frontières France, Cairo Institute for Human Rights Studies, CCFD, CFDT, CGT, Confédération paysanne, Défense sans frontières - Avocats solidaires, FIDH, Fédération Syndicale Unitaire (FSU), Groupe non violent Louis Lecoin, Human Rights Watch, Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine, Solidaires, Syndicat des avocats de France (SAF), Union nationale des étudiants de France (UNEF)

Salah Hamouri doit être soutenu par les autorités françaises - Amnesty International France