Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Espace presse

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Espace presse
Aller à...

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Communiqué de presse

SOMMET MONDIAL DES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS I 150 défenseurs des droits humains à Paris I 29, 30 & 31 oct. 2018

Publié le 24.10.2018.

Conférence de presse lundi 29 octobre à 12h30

Espace Niemeyer, 2 Place du Colonel Fabien, 75019 Paris

Accueil à partir de 12h – inscription obligatoire : spresse@amnesty.fr / 01 53 38 66 00 / 06 76 94 37 05

Vingt ans après la première Déclaration sur les défenseurs des droits humains, huit organisations (Amnesty International, AWID, la FIDH, Front Line Defenders, ISHR, OMCT, ProtectDefenders.eu et Reporters sans frontières) avec le soutien de plus de trente-cinq organisations et réseaux de défenseur.e.s des droits humains (DDH) du monde entier, organisent le second Sommet mondial des défenseur.e.s des droits humains, g>du 29 au 31 octobre 2018 à Paris.

À l’avant-garde des luttes pour des changements sociaux, politiques et environnementaux dans leurs pays, 150 DDH du monde entier se réunissent pendant trois jours. L’objectif : faire le bilan des avancées de ces vingt dernières années et surtout travailler sur les nouveaux défis qui menacent la défense des droits humains aujourd’hui.

Seront notamment présents le journaliste Matthew Caruana Galizia, lauréat du prix Pulitzer, qui réclame justice après le meurtre de sa mère, Daphne Caruana Galizia, il y a deux ans à Malte ; Monica Tereza Azeredo Benício et Anielle Franco militent pour que justice soit rendue à leur compagne et sœur Marielle Franco, militante brésilienne et conseillère élue, assassinée dans sa voiture il y a six mois ; Hina Jilani, avocate des droits humains et fondatrice de la Commission pakistanaise des droits de l'homme qui participera courageusement au sommet malgré les menaces de mort.

Il y a vingt ans, à la suite du tout premier Sommet des défenseur.e.s des droits humains, l’Assemblée générale des Nations unies adoptait la Déclaration sur les défenseur.e.s des droits humains reconnaissant ainsi leur rôle essentiel dans la société. Les États s’engageaient alors à protéger ceux qui défendent les droits humains - quels qu'ils soient et où qu'ils soient. Vingt ans plus tard, ces engagements ne sont toujours pas respectés.

Les rencontres se dérouleront à l’Espace Niemeyer

et la cérémonie de clôture se tiendra au Théâtre national de Chaillot, en présence de représentants des Nations unies et des gouvernements.

Le nombre de places est limité et les sessions sont accessibles sur accréditation.

Des entretiens avec les défenseur.e.s des droits humains sont possibles sur demande.

Pour toute demande d’information, merci de contacter les services presse de :

Amnesty International France : spresse@amnesty.fr / 01 53 38 66 00 / 06 76 94 37 05

FIDH : presse@fidh.org / 06 72 28 42 94

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres