Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Espace presse

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Espace presse
Aller à...

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Communiqué de presse

ISRAËL / TERRITOIRES PALESTINIENS OCCUPÉS. Emmanuel Macron doit exiger de Benjamin Netanyahou l’arrêt de la colonisation

Publié le 07.12.2017.

ISRAEL / TERRITOIRES PALESTINIENS OCCUPÉS.

Emmanuel Macron doit exiger de Benjamin Netanyahou l’arrêt de la colonisation

À la veille de la rencontre entre Emmanuel Macron et Benjamin Netanyahou à Paris ce dimanche 10 décembre 2017, Amnesty International France demande au président français de s’engager en faveur des droits humains dans les Territoires palestiniens occupés et d’exiger du Premier Ministre israélien la fin de la colonisation.

« En cette date hautement symbolique de la journée internationale des droits de l’homme, le Président Emmanuel Macron doit désormais aller plus loin que la simple condamnation des colonies et appeler Benjamin Netanyahou à y mettre fin », déclare Camille Blanc, présidente d’Amnesty International France.

« La politique de colonisation par Israël constitue une violation flagrante du droit international et bafoue les droits fondamentaux des Palestiniens. La politique systématique d’expropriation, d’accaparement des terres et des ressources naturelles, ainsi que la discrimination omniprésente, sont la cause d’immenses souffrances. La France devrait en tirer des conséquences concrètes, en particulier interdire les importations issues de ces colonies illégales », ajoute Camille Blanc.

Depuis un demi-siècle, l’occupation israélienne de la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est et de la bande de Gaza, entraîne des violations systématiques des droits humains des Palestiniens vivant dans ces territoires. Le caractère illégal de la colonisation en Cisjordanie y compris Jérusalem-Est a été réaffirmé par une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU en décembre 2016 mais aussi par la Cour internationale de justice qui a conclu que les colonies dans les Territoires palestiniens occupés, ont été établies en violation du droit international.

La colonisation ne fait pourtant que se renforcer, et celles et ceux qui la dénoncent sont systématiquement réprimés.

COMPLÉMENT D’INFORMATION

La réaction d’Amnesty International au discours de Donald Trump sur le statut de Jérusalem est disponible en anglais à ce lien :

https://www.amnesty.org/en/latest/news/2017/12/usa-recognition-of-unified-jerusalem-undermines-palestinians-human-rights/

Témoignages et entretiens avec la presse : Issa Amro et Farid al-Atrash, deux défenseurs des droits humains dans les territoires palestiniens occupés, sont à Paris jusqu’au 11 décembre 2017 et disponibles pour des entretiens avec la presse. Poursuivis pour avoir manifesté pacifiquement, ils font partie des 10 situations de défenseurs des droits humains défendus dans le cadre des 10 jours pour signer 2017, campagne mondiale d’Amnesty International en faveur de personnes dont les droits sont menacés.

Des spécialistes d’Amnesty International France sont également disponibles pour des entretiens.

Campagne : Amnesty International a lancé le 5 juin 2017 une campagne appelant les gouvernements du monde entier à interdire l’importation des biens et produits issus des colonies illégales et à interdire aux entreprises le maintien d’activités économiques dans ou avec les colonies.

A lire : Interdire l’importation des biens en provenance des colonies israéliennes illégales pour mettre fin à 50 ans de violations des droits humains – par Camille Blanc, Mediapart, 29 novembre 2017

Espace presse
Aller à...

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres