Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Espace presse

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Espace presse
Aller à...

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Communiqué de presse

UE/AQUARIUS. Une mobilisation européenne en faveur des sauvetages en mer

Ce samedi 6 octobre à partir de 14h30, à place de la République à Paris, se tiendra un rassemblement en soutien aux sauvetages en mer. Cécile Coudriou, présidente d’Amnesty International France (AIF) et Sylvie Brigot-Vilain, directrice d’AIF seront présentes et disponibles pour des interviews.

Lettre ouverte aux chefs d'État de l'Union européenne en ligne ici.

Action de soutien à l’Aquarius en ligne ici.

Les dirigeants européens devraient agir rapidement pour aider l’Aquarius, le dernier navire non gouvernemental de recherche et de sauvetage opérant en Méditerranée, à s'enregistrer après le retrait de son pavillon par les autorités panaméennes, ont déclaré aujourd'hui cinq organisations internationales de défense des droits humains dans une lettre ouverte.

La lettre a été envoyée aux dirigeants européens à l'occasion du cinquième anniversaire du naufrage de Lampedusa, au cours duquel au moins 368 personnes sont mortes, les exhortant à offrir un pavillon à l’Aquarius.

« L’Aquarius a sauvé des dizaines de milliers de vies en mer, comblant le vide laissé par les États », a déclaré Judith Sunderland, directrice adjointe par intérim pour l'Europe et l'Asie centrale de Human Rights Watch, au nom des organisations. « Quel meilleur hommage à ceux qui sont morts au large de Lampedusa il y a cinq ans que de s’assurer que l’Aquarius, symbole de solidarité et de respect de la vie et de la dignité humaines, puisse continuer son travail vital. »

« L’Aquarius a été la dernière défense pour des hommes, femmes et enfants qui doivent faire face au choix impossible entre risquer de se noyer ou subir des abus terribles en Libye. Nous lançons cet appel pour qu’un pavillon lui soit octroyée et qu’il puisse poursuivre sa mission essentielle », a insisté Maria Serrano, chargée de campagne sur les questions migratoires à Amnesty International France.

La lettre a été signée par Amnesty International, Human Rights Watch, le European Council on Refugees and Exiles (Conseil européen pour les réfugiés et les exilés, ECRE), la Commission internationale de juristes (CIJ) et la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH).

Espace presse
Aller à...

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres