Aller au contenu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois

Des militants d'Amnesty International ont organisé une manifestation devant la Fédération espagnole de football, exigeant que la fédération se prononce contre les violations des droits humains lors de la construction des stades du Qatar pour la Coupe du monde de football en 2022. Crédit : Photo de Diego Radamès / SOPA Images/Sipa USA

Mondial 2022 au Qatar : ramenez la Coupe à la raison 

À l’approche de la Coupe du monde de football qui se déroulera au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022, battons-nous pour que les droits humains ne soient pas hors-jeu. Demandez à la Fédération française de football (FFF) de réagir : pour faire pression sur le Qatar et mettre un terme à l’enfer que vivent des milliers de travailleuses et travailleurs migrants dans le pays.  

1. CONTEXTE 

Cette année, la Coupe du monde de football se déroulera au Qatar. Stades derniers cris, hôtels de luxe et personnel à disposition : les autorités du Qatar veulent planter un décor de rêve. Derrière les paillettes se cache une terrible réalité : celle de milliers de travailleuses et travailleurs migrants maltraités, exploités, et qui risquent leur vie pour rendre ce Mondial possible.  

Deux millions de travailleuses et travailleurs migrants vivent au Qatar. Principalement originaires d’Asie et d’Afrique, ils ont tout quitté pour gagner leur vie et subvenir aux besoins de leur famille. Ils sont venus travailler sur les chantiers, mais aussi comme femmes de ménage, chauffeurs de taxi ou serveurs dans des restaurants et hôtels...  En réalité, ils se sont retrouvés piégés dans l’enfer qatarien. 

Conditions de travail et de vie indignes, coupes et retards de salaires, confiscation de passeport, exploitation par leurs employeurs… Les réformes de façade affichées par le Qatar ces dernières années ne sont peu ou pas appliquées. Et tandis que des milliers de personnes sont déjà mortes sur les chantiers de la Coupe du monde, le Qatar continue de maintenir ces employés dans des conditions de maltraitance et exploitation.  

Cette situation est insupportable. Jusqu’au coup d’envoi de la Coupe du monde en novembre 2022, nous continuerons de nous mobiliser pour que l’ensemble des personnes migrantes qui travaillent du Qatar bénéficient enfin de conditions de travail et de vie décentes !   

2. OBJECTIFS  

La Coupe du monde est l’occasion de mettre les projecteurs sur les conditions de travail et de vie des travailleuses et travailleurs migrants au Qatar.  

Notre objectif est clair : le Qatar doit modifier concrètement, et durablement, les conditions de travail des personnes migrantes. Il doit protéger les droits de l’ensemble des travailleuses et travailleurs, et pénaliser les employeurs qui enfreignent les lois.  

Pour obtenir ces changements, nous avons un rôle à jouer en France. En tant que partenaire commercial de la FIFA (organisatrice du tournoi), la Fédération française de football peut intercéder auprès de la FIFA, afin qu’elle fasse pression sur le Qatar pour qu’il applique les réformes annoncées. 

👉 Il faut pousser la FFF à dénoncer publiquement les violations de droits humains des travailleuses et travailleurs migrants au Qatar.  

De même, la FFF prépare son équipe à se déplacer au Qatar pour le Mondial et va utiliser des infrastructures et services liés à la Coupe du monde. Elle risque donc d’être directement liée à des atteintes aux droits des travailleurs migrants.  

👉 La FFF doit s’assurer que tous les prestataires de service avec lesquels elle sera en lien respectent les droits humains de leurs employés.  

3. CALENDRIER ET ACTIONS 

En mars, de nombreux militants et militantes se sont mobilisés et ont déjà permis de rendre visible notre campagne comme à Marseille, à Lille ou à Strasbourg pour défendre le droit des travailleuses et travailleurs migrants au Qatar.

Plus le coup d’envoi du Mondial 2022 se rapproche et plus notre mobilisation doit grandir.

De nouvelles dates importantes sont à entourer dans votre calendrier : 

Le 1er mai : à l’occasion de la journée internationale des droits des travailleuses et travailleurs, nous vous proposons de vous mobiliser pour dénoncer les conditions de travail des milliers de travailleurs migrants du Qatar. Vous pouvez utiliser le matériel disponible dans le kit.

En juin et en septembre : interpellez l'Equipe de France !

Le 3 juin (Ligue des Nations) : France - Danemark

Le 6 juin (Ligue des Nations) : Croatie - France

Le 10 juin (Ligue des Nations) : Autriche - France

Le 13 juin (Ligue des Nations) : France - Croatie

Le 22 septembre (Ligue des Nations) : France - Autriche

Le 25 septembre (Ligue des Nations) : Danemark - France

Pour interpeller l'Equipe de France et lui demander de réagir, comme l'on déjà fait d'autres équipes nationales (Allemagne, Danemark...), vous pouvez proposer au public de leur écrire des cartes postales. Voici une liste de joueurs (non-exhaustive) qui devraient probablement participer à la Coupe du monde au Qatar, mais vous pouvez tout à fait utiliser les listes mises-à-jour sur le site de la FFF.

Didier Deschamps (sélectionneur)

Hugo Lloris (capitaine)

Raphaël Varane

Presnel Kimpembe

Lucas Hernandez

Benjamin Pavard

Paul Pogba

Ngolo Kanté

Adrien Rabiot

Kingsley Coman

Antoine Griezmann

Kylian Mbappé

Karim Benzema

Etape 1 : commandez le kit d’action Qatar 2022 

Notre kit d'action contient : 

Des dépliants 

Des autocollants 

Un livret militant contenant la pétition, un contre argumentaire, des informations sur la campagne et différentes actions à mener 

Des cartes à envoyer aux joueurs 

Des badges 

Des affiches 

Prenez contact avec Estelle Teurquetil (eteurquetil@amnesty.fr) ou Guillaume Muller (gmuller@amnesty.fr) pour vous inscrire à la campagne et commander le kit de matériel « clé-en-main ». Vous trouverez dans celui-ci un livret d’action, des affiches, des stickers, des cartes à envoyer aux joueurs, la pétition et tout ce dont vous pourriez avoir besoin pour organiser des actions militantes. 

Etape 2 : saisissez-vous du livret militant

Saisissez-vous du livret militant présent dans le kit et choisissez une ou plusieurs actions proposées (vous pouvez bien sûr adapter selon vos envies et vos moyens) afin de sensibiliser sur la campagne.  

Télécharger le livret militant.

Etape 3 : ciblez un lieu stratégique pour tenir votre action 

L’un des objectifs de campagne est de sensibiliser le grand public, et notamment les amateurs de football, aux conditions des travailleurs et travailleuses migrants.  Plutôt que de choisir une grande place pour tenir votre stand, n’hésitez pas à vous renseigner sur les matchs de football locaux (amateurs ou professionnels) proches de chez vous, dans les établissements scolaires ou les universités. 

Etape 4 : prenez des photos et des vidéos 

Prenez des photos et des vidéos à mettre sur vos réseaux sociaux ou à nous envoyer. Une des actions proposées dans le livret est d’organiser des concours de jongle, balle au pied, avec le grand public. Vous pouvez leur proposer de challenger leurs footballeurs préférés, directement sur les réseaux sociaux, avec les hashtags #RamenezLaCoupeALaMaison et #JonglePourLesDroitsHumains. 

Etape 5 : partagez avec nous vos actions

Depuis le lancement de la campagne en mars, plus d’une centaine de groupes ont commandé le kit de mobilisation Qatar 2022 et de nombreuses actions se sont déjà tenues partout en France. A Lille et Marseille, lors des matchs de l’équipe de France, les militants se sont mobilisés pour distribuer des milliers de dépliants informatifs, alors qu’à Strasbourg, l’antenne Jeunes a organisé avec le Maquis Alsace Lorraine un match de football populaire (malgré la neige !) et à Grenoble, l’AJ a organisé un concours de jongle. De nombreuses autres villes ont vu fleurir des stands de pétitions et d’écriture de cartes aux joueurs.

Vous aussi, continuez à nous taguer sur les réseaux sociaux, et à nous raconter votre mobilisation en nous partageant vos photos à l'adresse gmuller@amnesty.fr.

4. RESSOURCES

- Le rapport "Ils nous prennent pour des machines" : travail forcé et autres atteintes aux droits des travailleurs et travailleuses migrantes du secteur de la sécurité privée au Qatar - version courte (FR) - version longue (EN)

- Le rapport "Fauchés dans la fleur de l'âge" : ni enquête, ni mesure de prévention face aux décès de travailleurs migrants au Qatar

- Le rapport "Reality Check 2021" sur l'état des droits des travailleurs migrants au Qatar

CONTACTEZ-NOUS

Camille Dechambre
Chargée de campagne

Si vous avez une question sur notre campagne, avant de passer à l'action, écrivez-nous !

Civilité*

Amnesty International France protège vos données et vous tiendra informé(e) des futures campagnes.

Conformément à la loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez, en vous adressant au siège d'Amnesty International France, 76 boulevard de la Villette 75940 Paris, d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations vous concernant.

Mondial 2022 au Qatar : ramenez la Coupe à la raison  - Amnesty International France