Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Portrait d'Imalayeo a Nigéria 
KC Nwakalor/ Amnesty International

3 ans de prison pour avoir manifesté contre les violences policières ?

Jusqu'au 23.01.2022
Relaxe totale pour Imoleayo !

En octobre 2020, des manifestations s’organisent au Nigeria contre les violences policières menées par la brigade spéciale de répression des vols (SARS). Imoleayo Michael se joint au mouvement et relaie les appels à manifester sur Twitter et sur Facebook en utilisant le hashtag #EndSARS.

Deux semaines plus tard, le 13 novembre 2020, vingt hommes armés investissent son domicile et l’emmènent au siège des services de sécurité de l’État.

Imoleayo y reste en détention dans une cellule souterraine pendant 41 jours sans pouvoir consulter un avocat ou contacter sa famille. Il est menotté, avec un bandeau sur les yeux et enchaîné à un meuble de bureau en acier. Ayant souffert d’une pneumonie à la suite des nombreuses nuits passées à même le sol, Imoleayo est finalement libéré sous caution en décembre 2020. Son procès relatif aux accusations sans fondement à son encontre est en cours.

Accusé de troubles à l’ordre public seulement pour avoir manifesté, Imoleayo encourt jusqu’à trois ans de prison.

Afficher la lettre de pétition

Téléchargez la version imprimable et faites-la signer autour de vous.

Agir
Signer la pétition
3 ans de prison pour avoir manifesté contre les violences policières ?

Signer la pétition

Relaxe totale pour Imoleayo !

Cette pétition est désormais terminée, merci pour votre soutien.

N'hésitez pas à signer une des autres pétitions disponibles.

Agir
Signer la pétition