Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Militants

Ensemble, dénonçons les exactions commises contre les minorités musulmanes en Chine

A l'occasion des prochains jeux olympiques, mobilisons-nous pour lever le voile sur des violations à l’encontre des droits humains en Chine.

1 - Contexte

Le 4 février prochain, la Chine accueillera les Jeux olympiques et paralympiques d’hiver. Cet évènement sportif majeur ne doit pas occulter les violations systématiques des droits fondamentaux dans le pays : droit à la liberté d'expression, de religion ainsi que le droit à ne pas être discriminé. La population chinoise, notamment les minorités musulmanes dans la région autonome du Xinjiang, continue de subir ces graves violations.

Le 10 juin 2021, Amnesty International a publié un rapport intitulé « Like We Were Enemies in a War: China's Mass Internment, Torture, and Persecution of Muslims in Xinjiang ». Il fait état de la répression à laquelle sont confrontés les Ouïghours et les autres minorités ethniques majoritairement musulmanes dans la région autonome Ouïghoure du Xinjiang en Chine. Les éléments recueillis par Amnesty International fournissent une base factuelle et concluent que le gouvernement chinois a commis des crimes contre l'humanité : emprisonnement ou autre privation grave de liberté physique en violation des règles fondamentales du droit international, torture et persécution.

A quelques jours du lancement des Jeux olympiques, il semble essentiel de dénoncer les violations aux droits humains dans ce territoire chinois.

Amnesty International France vous invite à lancer une action dans vos régions.

2 - Action proposée

A partir du 26 et jusqu’au 30 janvier, vous pourrez vous mettre au sol (à genoux) en habit de travailleurs (bleus de travail) dans un lieu à proximité du local de circonscription de votre parlementaire avec vos mains derrière la tête. Cette scène évoquera les personnes détenues dans les camps du Xinjiang, à l’image de la photo ci dessous.

Du matériel pour réaliser l’action peut être commandé (dans la limite des stocks disponibles) auprès d'Estelle Teurquetil eteurquetil@amnesty.fr, à savoir des blouses bleues et un drapeau olympique.

3 - Objectifs

A l’approche de la 49ème session du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, qui se tiendra le 28 février prochain, Amnesty International souhaite interpeller l’opinion publique et les parlementaires français sur ce sujet .

Ces derniers ont un pouvoir d’action car ils sont en mesure de demander au gouvernement la création d’un mécanisme international indépendant aux Nations unies, qui pourrait enquêter sur les crimes de droit international dans la région du Xinjiang.

Les résultats attendus :

Les parlementaires posent des questions écrites ou orales sur les entraves aux libertés en Chine et sur les exactions commises actuellement dans le Xinjiang

Le gouvernement français accompagne la création d’un mécanisme international indépendant, chargé d’enquêter sur les crimes de droit international dans la région du Xinjiang

4 - Interpeller vos élus

Étape 1 : identifiez les députés de votre circonscription :

Les coordonnées des députés sont disponibles ici.

Les coordonnées des sénateurs sont disponibles ici.

Pour toute question : Estelle Teurquetil : eteurquetil@amnesty.frr ou Guillaume Muller : gmuller @ amnesty.fr.

Étape 2 : demandez à votre parlementaire de rejoindre votre action (modèle de lettre ci-dessous) .

Si les députés ou sénateurs acceptent de venir vous rencontrer le jour J, informez-en rapidement Grégory Bianchi Perla (gbianchi@amnesty.fr) chargé de campagne qui pourrait avoir des éléments personnalisés à vous transmettre."

Étape 3 : envoyez un compte-rendu à gbianchi@amnesty.fr.

Il serait utile pour nous de recevoir les compte-rendu de vos échanges avec vos élus pour savoir quelle est leur position et quelles ont été leurs réactions pendant votre action. Ils nous aideront à coordonner le plaidoyer national.

Modèle de courrier type à envoyer aux sénateurs/députés avant votre évènement

Dans le matériel disponible, arriveront prochainement :

Le communiqué de presse à transmettre à vos médias locaux

Le visuel à imprimer en A3 pour réaliser l’action

Militants