Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Liberté d'expression
Actualité

Philippe Poutou et les libertés : une mesure concrète, la sortie de l’état d’urgence

Philippe Poutou - cc - Pierre-Selim

Le programme aborde la problématique des libertés et des politiques de sécurité et de lutte antiterroriste, sous l’angle de la sortie de l’état d’urgence.

C’est le seul candidat à proposer la sortie immédiate de ce régime d’exception.

Méthodologie de l'analyse des programmes des candidats sur la protection des libertés individuelles en France

Nous sommes une association indépendante de tout gouvernement et de toute tendance politique, et n'appelons donc à voter pour aucun.e candidat.e ou parti politique en particulier.

Cette analyse a été réalisée sur les programmes officiels des 11 candidat.e.s, disponibles sur leur site internet en date du 7 avril, ainsi que sur les éventuels livrets numériques complémentaires au programme. Elle ne prend pas en compte les déclarations des candidat.e.s.

Philippe Poutou exige « la levée immédiate de l’état d’urgence »

- Programme p. 25

Ce que cela change

L’état d’urgence, décrété en novembre 2015, a donné lieu à de graves abus que nous avons documentés : violation du droit à un procès équitable et à un recours effectif, mise en œuvre discriminatoire de l’état d’urgence à l’encontre des personnes en raison de leur pratique religieuse réelle ou supposée

Il a déjà été prorogé à 5 reprises, et est actuellement en vigueur jusqu’au 15 juillet 2017. A cette date, il ne pourra être prorogé que par le vote d’une loi en ce sens par le Parlement. La sortie de l’état d’urgence peut se faire soit si le Parlement ne vote pas la prorogation en juillet, soit par décision du Président de la République (décret en Conseil des Ministres) avant le terme du 15 juillet. Avec cette proposition, P. Poutou semble se positionner en faveur de la sortie de l’état d’urgence par décision de l’exécutif avant le terme du 15 juillet.

Ce que l’on peut en penser

Cette proposition va dans le sens de nos recommandations.

Nous considérons que l’État d’urgence doit prendre fin, à moins que ne soit apportée la justification, de manière précise et détaillée qu’il existe une menace exceptionnelle, à laquelle seul l’état d’urgence permettrait de faire face.

Le programme développe une analyse plus large des abus et remises en cause de l’Etat de droit sous le régime de l’état d’urgence, mais sans formuler de propositions entrant dans nos recommandations, hormis la question de la sortie de l’état d’urgence.

La photographie illustrant cet article est sous licence Creative Commons

Retrouvez les analyses détaillées des programmes des autres candidats sur ce sujet

Les programmes des candidats ne contenant aucune proposition en lien avec nos recommandations sur la protection des libertés individuelles ont leurs portraits grisés.

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
Nous suivre:
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres