Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Actualité

Droits humains : vigilance citoyenne au lendemain du premier tour de la présidentielle

Le premier tour de l’élection présidentielle a qualifié deux candidats qui prétendent à la plus haute fonction de l’Etat. Nous attendons donc d’Emmanuel Macron et de Marine le Pen qu’ils affirment avec force leur attachement aux droits fondamentaux et leur demandons de s’engager publiquement pour le respect des droits de tous.

Les droits humains sont le socle de l’Etat de droit et la condition sine qua non d’une société ouverte et apaisée, libre et juste. Ils ne sont ni une menace, ni une entrave à la sécurité et leur respect n’est pas négociable.

Un rappel plus que jamais nécessaire, alors que la campagne électorale a fait émerger des propos attentatoires aux droits humains. Nous avons ainsi pu nous alarmer du manque d’engagements de certains candidats à la présidentielle en réponse à notre interpellation auprès de l’ensemble des candidats du premier tour, sur 10 points relatifs au respect des droits fondamentaux.

Dans cette période d’entre deux tours, nous sommes désormais mobilisés pour fournir aux électeurs des informations détaillées sur les programmes et engagements d’Emmanuel Macron et de Marine le Pen en matière de droits humains. Plus que jamais, nous restons donc en alerte pour défendre et protéger les droits humains et lançons un appel à la vigilance et à la mobilisation des citoyens.

Exigez une France terre d'accueil et de libertés !

Signez notre appel à la prochaine ou au prochain président(e) de la République française.

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
Nous suivre:
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres