Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Réfugiés et migrants
Interpeller les autorités

Libération pour un militant baloutche détenu au secret

En décembre 2018, les forces de sécurité émiriennes ont arrêté le ressortissant pakistanais Rashid Hussain Brohi. Les autorités n'ont toujours pas révélés le lieu où il se trouve et la raison de son arrestation. Aidez-nous à le retrouver !

Le 26 décembre 2018, les forces de sécurité émiriennes ont arrêté le ressortissant pakistanais Rashid Hussain Brohi. Le véhicule dans lequel se trouvait Rashid Hussain Brohi a été arrêté sur l’autoroute E88 par deux voitures. Les deux conducteurs, en civil, ont présenté des badges d’agents des services de renseignement émiriens, mais pas de mandat de perquisition ou d’arrêt, et ont arrêté Rashid Hussain Brohi.

Depuis lors, il n’a été vu qu’une seule fois, le 29 décembre, quand, vers une heure du matin, des membres des forces de sécurité armés, accompagnés de Rashid Hussain menotté, ont pénétré dans le domicile de membres de sa famille pour se procurer son passeport.

Les proches de Rashid Hussain Brohi l’ont cherché et ont déposé des requêtes par le biais des voies officielles émiriennes, mais les autorités n’ont pas révélé le lieu où il se trouve, la raison de son arrestation ou les chefs d’inculpation retenus contre lui.

Cette détention au secret arbitraire et prolongée s’apparente à une disparition forcée. Compte tenu des tentatives répétées des autorités émiriennes de se procurer le passeport de Rashid Hussain Brohi, il semble que cette détention prépare son renvoi extrajudiciaire au Pakistan.

Quand il était au Pakistan, Rashid Hussain était un militant du Mouvement national baloutche, et il existe des raisons de croire que sa vie serait en danger s’il y était renvoyé de force.

Pourquoi maintenant ?

Compte tenu du tollé international provoqué par la détention de Matthew Hedges aux Émirats arabes unis, qui a mené à sa libération en novembre 2018, il convient d’attirer l’attention sur les autres violations des droits humains commises dans le pays.

La campagne en faveur de la libération de Matthew Hedges a démontré que les Émirats arabes unis sont sensibles à la pression internationale, particulièrement celle de leurs alliés, et y réagissent. Nous souhaitons reproduire le même niveau d’attention internationale pour le militant baloutche pakistanais Rashid Hussain Brohi, qui est détenu au secret par les forces de sécurité émiriennes sans mandat d’arrêt ni inculpation depuis le 26 décembre 2018.

Les enjeux sont graves pour Rashid Hussain Brohi, car de nombreux éléments portent à croire que les autorités émiriennes préparent son expulsion ou son renvoi extrajudiciaire au Pakistan, où il a participé à des actions militantes baloutches avant de partir aux Émirats arabes unis. Il existe des raisons de croire que sa vie serait en danger s’il était renvoyé de force au Pakistan.

Message à envoyer

Excellence,

Le 26 décembre 2018, les forces de sécurité ont arrêté le ressortissant pakistanais Rashid Hussain Brohi. Le véhicule dans lequel il se trouvait a été stoppé sur l’autoroute E88 par deux voitures. Les deux conducteurs, en civil, ont présenté des badges d’agents des services de renseignement émiriens, mais pas de mandat de perquisition ou d’arrêt, et ont arrêté Rashid Hussain Brohi.

Depuis lors, il n’a été vu qu’une seule fois, le 29 décembre, quand des membres des forces de sécurité armés, accompagnés de Rashid Hussain menotté, ont pénétré dans le domicile de membres de sa famille pour se procurer son passeport.

Ses proches l’ont cherché et déposé des requêtes par des voies officielles, mais les autorités n’ont pas révélé le lieu où il se trouve, la raison de son arrestation ou les chefs d’inculpation retenus contre lui. Cette détention au secret arbitraire et prolongée s’apparente à une disparition forcée.

Compte tenu des tentatives des autorités de se procurer son passeport, il semble qu’on prépare son renvoi extrajudiciaire au Pakistan. Au Pakistan, Rashid Hussain était un militant du Mouvement national baloutche, et il existe des raisons de croire que sa vie serait en danger s’il y était renvoyé de force.

En tant que membre/sympathisant(e) d’Amnesty International, je vous engage, Monsieur le Minsitre, à révéler où se trouve Rashid Hussain Brohi et à lui permettre de communiquer régulièrement et en privé avec sa famille et un avocat de son choix ; je vous demande instamment de veiller à ce qu’aucune expulsion contraire au droit international ne se produise et à ce que toutes les charges retenues contre Rashid Hussain Brohi soient examinées dans le cadre de procédures judiciaires publiques respectant toutes les procédures légales.

D’ici là, je vous prie d’agréer, Excellence, l’expression de ma haute considération.

Destinataires

Ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale

Cheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan, Ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale King Abdullah bin Abdul Aziz Al Saud street Al Bateen, Abu Dhabi Émirats arabes unis

Formulaire de contact : ici

__

Présidence de la sécurité de l’État

His Excellency General Abdul Aziz Mohammed Al-Howairini

Olaya Secondary Street

Olaya Riyadh 12611 8408

Arabie saoudite

Fax : +966 11 412 5555

__

Copie à : Ambassade des Émirats arabes unis

Monsieur Omar Saïf Saeed Ghobash, Ambassadeur

2 Boulevard de la Tour-Maubourg, 75007 Paris

Email : ambassade.emirats@wanadoo.fr

Cette action fait partie des "appels mondiaux". Chaque mois, Amnesty International vous propose d'envoyer trois lettres, par courrier postal, aux autorités compétentes, pour faire valoir les droits de personnes victimes d'injustice aux quatre coins du globe. Ces "appels mondiaux" sont publiés également dans la rubrique "Interpeller" du mensuel La Chronique.

Notre action conjointe est-elle efficace ? Oui ! Découvrez des dizaines d'exemples de ce que nous pouvons accomplir ensemble dans notre rubrique "Nos victoires".

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres