Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Réfugiés et migrants
3 choses à faire pour agir

France : Empêchez l’expulsion d’un couple vers le Soudan !  

Torturés au Soudan pour avoir manifesté pacifiquement, L et Y. risquent un renvoi imminent vers le danger. Interpellez le préfet de Seine-Saint-Denis afin d’arrêter leur expulsion !

Mise à jour: Malgré la mobilisation record de plus de 9000 personnes en deux jours, le préfet de Seine-Saint-Denis a tenté d'expulser le couple dans la nuit du 11 juillet. Le couple ayant refusé d'embarquer, ils sont aujourd'hui à nouveau enfermés au centre de rétention du Mesnil Amelot, sous la menace d’un renvoi forcé vers le Soudan. Il est encore temps d'interpeller le préfet de Seine-Saint-Denis pour empêcher leur expulsion!

Pour assurer leur sécurité et celle de leurs proches, les prénoms et noms de ces deux personnes ne peuvent être révélés.

Depuis le 12 juin, L. et Y. sont détenus dans le centre de rétention du Mesnil-Amelot.

Un vol pour Khartoum est programmé jeudi 11 juillet.

Tous les deux sont en danger en cas de renvoi vers le Soudan. Y. est enceinte et dans un état de santé très fragile.

L. et Y. ont activement participé aux manifestations qui secouent le Soudan depuis décembre 2018. Ils ont été arrêtés à plusieurs reprises et ont même été torturés. Craignant pour leurs vies, ils ont fui leur pays et se sont retrouvés en France où leur demande d’asile est toujours en cours d’examen.

Pourtant, Monsieur Leclerc, préfet de Seine Saint-Denis, leur a ordonné de quitter le territoire français.

Il nous faut agir vite pour éviter leur renvoi vers le danger.

ENVOYER UN MAIL AU PRÉFET

Recopiez ce courriel et adressez-le à prefecture@seine-saint-denis.gouv.fr 

Monsieur le préfet,

Je vous écris pour vous demander d’interrompre les procédures d’éloignement d’un couple vers le Soudan actuellement au centre de rétention du Mesnil-Amelot dont le renvoi est prévu le 11 juillet.

Vous vous apprêtez à renvoyer L. et Y vers le Soudan où leurs vies sont pourtant gravement menacées.

Le Soudan ne peut aujourd’hui être regardé comme un pays sûr.  De nombreux peuples du Darfour, dont Y fait partie, continuent à être persécutés par les forces d’appui rapide. Ces forces d’appui rapide sont aussi présentes dans la capitale du pays, où près d’une centaine de personnes ont été tuées le 3 juin dernier.

En vertu du principe de non-refoulement, garanti par l’article 33 de la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés, par l’article 3 de la Convention contre la torture et par l’article 19.2 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, la France ne peut procéder au renvoi d’une personne vers un pays où sa vie sera en danger.

Compte tenu de ces risques importants, je vous demande donc d’annuler les ordres de quitter le territoire français de L. et Y. et de les libérer.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le préfet, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Vous pouvez envoyer cette communication par mail à ces adresses :

·  prefecture@seine-saint-denis.gouv.fr 

·  Avec copie à srefugies@amnesty.fr  pour que nous puissions savoir combien de personnes agissent.

INTERPELLER LE PRÉFET SUR TWITTER

@Prefet93 Vous avez décidé de renvoyer ce jeudi un couple vers le Soudan. Ils risquent d’y être persécutés. Par respect pour les engagements internationaux de la France, interrompez leur renvoi.

APPELER LE PRÉFET

01 41 60 60 60

Exemple de message :

« Bonjour, je vous appelle car j’ai été informé par Amnesty International France qu’un couple de Soudanais actuellement détenus au centre de rétention du Mesnil-Amelot doivent être renvoyés ce jeudi 11 juillet.

 Je suis très inquiet car la situation au Soudan, et leur histoire personnelle, me laisse penser qu’ils vont être persécutés à leur retour.

Je vous demande d’interrompre leur renvoi et de les libérer ».

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres