Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : € 5.1/mois
Liberté d'expression
Mobilisation

4 choses urgentes à faire pour Alexeï Navalny

Le 2 février 2021, Alexeï Navalny a été condamné à une peine de deux ans et huit mois d’emprisonnement par les autorités russes. L’opposant russe revenait de plusieurs mois passés en Allemagne, où il avait été soigné à la suite d’un empoisonnement. A son arrivée à l’aéroport de Moscou le 17 janvier 2021, il a été immédiatement placéen détention provisoire. Cette condamnation quinze jours plus tard, est absurde et motivée politiquement. Alexeï Navalny doit être libéré !

Alexeï Navalny est un avocat moscovite, et un militant politique. En 2011, il a fondé la Fondation anti-corruption (FBK) qui mène des enquêtes et publie des rapports documentant la corruption parmi les hauts fonctionnaires russes et les hommes politiques et hommes d'affaires de premier plan. 

Alexeï Navalny ainsi que de nombreux employés et associés de la FBK ont subi des représailles pour leur travail. Il a été arrêté à plusieurs reprises, y compris pour avoir appelé ou participé à des manifestations pacifiques. Le 20 août 2020, Alexeï tombe gravement malade à son retour d’une tournée électorale en Sibérie. Il a failli mourir empoisonné. Sa famille a insisté pour le transférer à Berlin pour qu’il puisse être soigné. Il a été placé en coma artificiel pendant près d’un mois.

Lire aussi : Alexeï Navalny, prisonnier d'opinion après son arrestation à Moscou

Des experts indépendants en Allemagne et dans plusieurs autres pays ont conclu à un empoisonnement par l'agent neurotoxique Novichok. Un poison mis au point en secret par les Soviétiques dans les années 1970, et interdit depuis. Après 5 mois de convalescence à Berlin, il a décidé de revenir en Russie. À son arrivée à l’aéroport de Moscou le 17 janvier 2021, il a été immédiatement arrêté. 

Le 2 février 2021, Alexeï Navalny a été condamné à deux ans et demi de prison pour avoir enfreint une mesure de contrôle judiciaire alors qu’il était en convalescence en Allemagne, suite à l’empoisonnement dont il avait été victime. Il lui est reproché de ne pas avoir respecté ses conditions de probation, liées à une condamnation passée. A l’époque, la  Cour Européenne des droits de l’homme avait jugée que cette condamnation était politiquement motivée.  Cette acharnement des autorités russes à l’encontre d'Alexeï Navalny, ne prouve qu’une seule chose : elles semblent déterminées à enfermer quiconque ose dénoncer leurs abus et la répression contre les droits humains.

Alexeï est un prisonnier d’opinion. Il a besoin de votre soutien !  

Ensemble, exigeons sa libération ! #FreeNavalny 

4 actions simples :

Envoyer un mail à l’Ambassade de Russie en France  

Interpeller Vladimir Poutine sur Twitter 

Agir sur Instagram 

Envoyer un courrier à Vladimir Poutine 

Agir

ENVOYER UN EMAIL à L’AMBASSADEUR DE RUSSIE EN FRANCE 

En 2 minutes, nous vous proposons d’interpeller l’Ambassadeur de Russie en France pour exiger la libération d’Alexeï. 

Si nous sommes nombreux, ils ne pourront pas rester muets ! 

Agir

Agir sur Twitter

Interpellez le Président de la Fédération russe, Vladimir Poutine 

@KremlinRussia, la condamnation à 2 ans et 8 mois de prison de Alexeï Navalny est inacceptable ! Libérez-le immédiatement et sans condition. Stop à l’intimidation et à la persécution des opposants politiques. #FreeNavalny 

Agir sur Instagram

Instagram est, par excellence, le réseau social de la créativité. Alors, laissez libre cours à votre imagination. Boomerang, vidéo, pancarte, montage… faites passer le message !

Voici la marche à suivre :

1 - Créez une story et/ ou un post avec le message suivant en ajoutant la photo de votre réalisation :

Russie : Liberté pour Alexeï Navalny, prisonnier d’opinion #FreeNavalny 

2 - Taggez sur votre story ou votre post @amnestyfrance

3 - Publiez votre œuvre sur Instagram

ENVOYER UN COURRIER AU PRESIDENT POUTINE

Monsieur le Président,  

Je vous écris au sujet d’Alexeï Navalny, opposant politique et militant anti-corruption, qui a été arrêté le 17 janvier 2021 après son arrivée d'Allemagne à l'aéroport de Sheremetyevo et qui a été condamnée à 2 ans et 8 mois de prison le 2 février 2021.  

Son arrestation, sa détention, puis sa condamnation sont arbitraires et motivées politiquement.   

Suite à l’empoisonnement au Novitchok dont il a été victime, et qui l’a plongé dans le coma, Alexeï Navalny a été transféré en Allemagne en en vue de son rétablissement et de sa rééducation.   

Il lui est reproché de manière absurde de ne pas avoir respecté ses conditions de probation, liées à une condamnation passée que la Cour Européenne des droits de l’homme a elle-même jugée politiquement motivée.   

Alexeï Navalny est un opposant politique. Comme beaucoup d'autres en Russie, il a été arbitrairement arrêté pour son activisme politique pacifique et pour avoir exercé son droit à la liberté d'expression. Il est un prisonnier d'opinion.  

En tant que président de la Fédération de Russie, je vous exhorte à user de votre autorité pour assurer la libération immédiate et inconditionnelle d’Alexeï Navalny et mettre fin à l’intimidation et la persécution de celui-ci et que de tous les autres militants politiques pacifiques.  

Veuillez recevoir, Monsieur le Président, l’expression de ma haute considération. 

Destinataire 

Président de la Fédération de Russie 

Vladimir Vladimirovich Poutine  

Rue Ilyinka 23  

103132 Moscow  

Fédération de Russie 

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres