Agissez pour que la France ne livre pas d’armes à Israël

Armée israélienne durant une opération dans la bande de Gaza (janvier 2009)
Armée israélienne durant une opération dans la bande de Gaza (janvier 2009) © IDF Doron Keren

[22/07/2014]

Le bombardement implacable de zones civiles dans la bande de Gaza, ainsi que les tirs de roquettes aveugles sur Israël, exigent une action internationale urgente pour protéger les civils et prévenir de nouvelles violations du droit international humanitaire et du droit international relatif aux droits humains.

Si les Etats-Unis sont de loin le premier pays fournisseur d’armes à Israël, la France, 5ème exportateur mondial, a délivré des autorisations d'exportation à Israël pour un montant de plus de 21 millions d’euros, selon le 15ème rapport de l'Union européenne sur les autorisations d'exportation d'armes (AEMG) publié en janvier 2014 et concernant l'année 2012. Ce montant s'élève à plus de 200 millions d'euros pour la période 2008-2012.

Le gouvernement français doit suspendre immédiatement tout transfert d’armes vers Israël. Il doit également agir afin qu’un embargo total sur les armes à destination d’Israël, du Hamas et des groupes armés palestiniens soit adopté par les Nations Unies. 

Pour en savoir plus : Israël/Gaza, La France ne doit pas livrer de matériel de guerre

CETTE PETITION EST MAINTENANT TERMINEE : merci de l'avoir soutenue !

POUR MEMOIRE L'APPEL AU Président de la République, François Hollande était  :

Monsieur le Président de la République,

Permettez-moi de vous exprimer ici ma profonde indignation et ma vive inquiétude face à la détérioration rapide de la situation dans la bande de Gaza et en Israël, où l’escalade de la violence a fait de très nombreuses victimes civiles, palestiniennes et israéliennes. Plus de 1380* Palestiniens ont jusqu'ici été tués dans des attaques par les forces israéliennes; la grande majorité d'entre eux étaient des civils, dont des femmes et des enfants. Trois* civils israéliens et 63* soldats ont également été tués.

La France doit jouer un rôle actif dans la recherche d'une solution à la crise actuelle. La première des mesures à adopter est la suspension immédiate  de tous les transferts d’équipement militaire et de munitions à Israël. 

Nous vous engageons également à tout mettre en œuvre afin que le Conseil de sécurité des Nations unies instaure sans délai un embargo général sur les armes à destination d’Israël, du Hamas et des groupes armés palestiniens. Cet arrêt des ventes et transferts d’armement doit être maintenu tant qu’il existera un risque substantiel que ces armes puissent être utilisées pour commettre ou faciliter des violations graves du droit international humanitaire et du droit international relatif aux droits humains.

Dans le monde entier les membres d’Amnesty International appellent leur gouvernement à suspendre tous les transferts d’armes en cours et promouvoir l’adoption d’un embargo complet sur les armes. 

Trop de civils palestiniens et israéliens sont victimes de crimes de guerre et souffrent de l'utilisation irresponsable qui est faite des armes par toutes les parties au conflit.

En espérant vivement que vous saurez entendre mon appel, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de ma très haute considération.

 

*source: l'Office des Nations Unies pour la Coordination des Affaires humanitaires (OCHA) au 30 juillet

Cette pétition est maintenant terminée. Merci de votre soutien aux actions d'Amnesty International.