Le 5 décembre c’est la journée mondiale du bénévolat

[du 02/12/2011 au 31/12/2011]

Comme des milliers de femmes et d’hommes l’ont déjà fait partout dans le monde, vous pouvez nous rejoindre pour défendre les droits humains.
Dans ce combat, chaque personne compte.
Nous avons besoin de vous.

Devenez bénévole avec Amnesty International

Comme des milliers de femmes et d’hommes l’ont déjà fait partout dans le monde, vous pouvez nous rejoindre pour défendre les droits humains.Dans ce combat, chaque personne compte. Nous avons besoin de vous.

Si vous avez toujours voulu faire "un peu" plus pour Amnesty international mais que vous ne savez pas comment, ce message est pour vous !

Vous pouvez devenir bénévole au siège d’Amnesty International France à Paris. Vous contribuerez au mouvement en assurant un travail régulier au sein du Secrétariat National d’Amnesty International. forme C’est une d’engagement qui participe concrètement à faire reculer les violations des droits humains commises dans le monde.
Les tâches confiées aux bénévoles sont extrêmement variées : élaboration des revues de presse, vente de produits dans notre boutique, saisie informatique, comptabilité, travail de fond sur les violations des droits humains dans un pays ou sur une thématique donnés …

Consultez nos offres de bénévolat



Découvrez des témoignages de bénévoles :

  • Thamar, bénévole dans la région Europe : «Je me suis retrouvée pour la première fois avec des gens qui ne pensaient pas comme moi» 
     
  • Melissa, bénévole au service communication : «Parler au nom d’ d'Amnesty International quand on a 19 ans, c’est quelque chose !

Militantisme

Les structures militantes, locales et régionales sont un maillon indispensable pour assurer, partout en France, la visibilité d’Amnesty International et sensibiliser le public sur des thématiques telles que l’abolition de la peine de mort, la lutte contre la pauvreté, la protection des réfugiés.

Vous pouvez agir avec d’autres en soutenant ou en rejoignant une structure locale.

  • Les Groupes Locaux rassemblent des militants proches géographiquement et réunis par le désir de faire avancer le respect des droits humains.
      
  • Les Antennes Jeunes, motivées par les mêmes objectifs rassemblent des étudiants, des lycéens ou des jeunes de moins de 30 ans participant aux actions d’AI.

En équipe, les membres de ces structures assurent la visibilité des actions du mouvement dans leur environnement et lors d’événements locaux. Ils réalisent un travail dans la durée sur les grandes campagnes du mouvement, suivent l’évolution de la situation des victimes, interpellent les autorités, informent la presse locale, organisent des événements militants afin de sensibiliser l’opinion, mobilisent les sympathisants et débattent sur les orientations du mouvement.

Découvrez des portraits de militants :

  • Erick, militant en Aquitaine : "Qui aurait cru, il y a trente ans, qu’une Cour pénale internationale serait créée ? Que la peine de mort serait abolie en Turquie et en Afrique du Sud ?"
  • Colette, militante dans les Alpes-Maritimes : "C’est une chance folle de pouvoir agir pour les droits de l’homme"

 

 

Lieu :