Le chanteur de hip-hop Emmanuel Jal ancien enfant soldat au Soudan s'engage pour un traité sur le commerce des armes

Du 2 au 27 juillet se tiendra à New York une conférence historique des Nations unies en vue de l’adoption d’un traité international sur le commerce des armes classiques destiné à responsabiliser les ventes d’armes dans le monde et qui pourrait permettre de mettre un terme à la pratique des enfants soldats. Emmanuel Jal, aujourd’hui, vedette de hip hop, était enfant soldat au Soudan il y a plus de dix ans. Il a survécu pour raconter son histoire et il est devenu, à présent, un musicien international qui a un message à transmettre. Par cette vidéo il renouvelle son appel pour une régulation forte du commerce des armes.

Interpellez la France : 100 jours pour adopter un traité sur le commerce des armes qui protège les droits humains Signez